Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Harmantaro Silok

Aller en bas 
AuteurMessage
Harmantaro Silok
Maître des Secrets
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 29
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Harmantaro Silok   Mer 13 Mai - 18:47

Nom : Silok

Prénom : Harmantaro

Âge : inconnu

Présentation physique :

Multiples sont les visages de la mort... Mais la plupart du temps celle-ci prend la forme d'un homme de taille moyenne, ni trop petit ni trop grand, une silhouette qu'on devine musculeuse sans être élancée, toujours dissimulée sous un long manteau de laine grisâtre sali par les intempéries et les voyages. Deux brassards de cuir cerclés de fer protègent en toute occasion les avant-bras du mysterieux personnage, et une plaque de même sorte couvre son abdomen tout en maintenant sa tunique de façon à ce qu'elle ne le gêne d'aucune façon que ce soit... Ajouté à cela, un pantalon de toile grossière, dans des ton mornes semblable au reste de ses vêtements, surmonte une paire de bottes élimées mais fiables depuis très longtemps. Nombreuses sont les contrées parcourues par elles.. et plus encore les corps muets qu'elles abandonnèrent au fil des siècles...

Et pour achever ce déguisement passe-partout, un large capuchon laisse tournoyer maintes ombres sur des traits fins mais durs, sans expression autre qu'un infime et singulier sourire... affiché uniquement lorsque l'heure est au travail...
Mais rien ne capte plus plus le regard que cette paire d'yeux d'or liquide, noircie uniquement par une fine pupille verticale aux accents reptiliens, qui fixe tous ceux qu'Il croise avec une attention incroyablement désagréable... si l'on s'en rend compte à temps. De longues mèches claires issues d'une tignasse en bataille fouettent parfois ce curieux visage, que son propriétaire écarte distraitement d'un petit geste quasi-inconscient de la main. Dans son ensemble, le physique banal de l'homme lui permet de passer inaperçu dans toute sorte de lieux qu'il arpente au grès de ses envies et de ses missions. Quiconque le croiserait dans rue, serait incapable de mémoriser son apparence.. et même une personne discutant un moment avec lui ne pourrait, après coup, se rappeller son visage.

Seuls certains de part le monde le connaissent suffisement pour que deux yeux iridescent viennent les hanter durant leur sommeil. Ceux là, innombrables âmes en quête de pouvoir, d'argent, d'artecfacts ou de connaissances, prient de toutes leurs forces pour qu'un jour Il ne se retrouve pas à leur chevet... par une nuit sans lune... Ils savent quels services ignobles l'homme de l'ombre peut accorder, et quels messages Il peut délivrer... Car tous ont une fois au moins dans leur vie fait appel à ses talents. Et tous craindront la caresse de ses lames jusqu'à ce que l'âge les emporte et les soulage de cette peur viscérale...
Ceux là ne connaissent que le masque. Ne connaissent que Les masques. Les masques d'Harmantaro, l'assassin aux mille visages.

Les innombrables victimes de cet être mysterieux sont en réalité les seuls véritables personnes à connaître son vrai visage, en dehors des Autres... Car lorsqu'Il effectu un contrat, avant de prendre la vie de son infortunée cible, Il lui révèle sa véritable nature... Les traits humains remplacés par une tête semblable à celle d'un serpent ou d'un dragon dont la gueule, garnie de crocs pâles d'où suinte un poison fatal à tout être vivant, s'ouvre comme une bouche et s'exprime en une parodie horrifiante de langage d'homme. Pour annoncer la sentence...
La dernière vision qu'aie la victime, alors qu'elle se noie dans son propre sang vicié, est la silhouette encapuchonnée s'éloignant sans un bruit... tel un fantôme...
Et de l'arrière de sa tête, transperçant le capuchon... Trois immenses piquants noir comme la nuit qui frémissent doucement dans l'air nocturne...


Caractère :

Froid, tout autant que ses traits. Sans âme, diraient certains ; et c'est bien ce qu'il est...
Ceux de sa race n'ont pas d'âme, peut être à cause de leur lointaine parenté avec les dragons... Mais qui peut dire si un dragon a une âme ? Quoi qu'il en soit, Harmantaro n'éprouve que très peu d'émotions, qu'elles soient dirigées vers les siens ou les membres des autres races, et en dévoile encore moins. Toutefois ses talents d'acteurs ,travaillés au fils du temps, sont exceptionnels et plus qu'utiles à ses activités. Il est capable de simuler n'importe quelles émotions hormis une seule et unique : l'amour. En effet, les métamorphes ignorent tout de ce concept et Lui ne fait pas exception à la règle. Le mieux qu'il puisse réussir en ce domaine reste de tenir une discussion en y introduisant quelques déclarations qu'il a assimilé comme étant "galantes". Pour le reste il n'en voit pas l'utilité et regarde ce genre de sentimentale avec une condescendance glaciale qui frise le mépris. Dirait un humain.

Il n'a jamais connu et ne connaîtra sans doute jamais la peur. Ayant frolé la mort de nombreuses fois au début de son existence qu'on raconte millénaire, il est capable d'évaluer le niveau de danger que représente une situation et agir (ou non ) en conséquence. Il éxécute ses contrats avec un sang froid tout inhumain et une détermination implacable, et a atteint un tel niveau de perfection dans toutes les techniques de combat, qu'il doute que quiconque puisse rivaliser avec lui. Et tout ceux ayant tenté de l'arrêter dans ses macabres desseins ne sont plus là pour en parler...


Histoire :

L'enfant naquis il ya des siècles, peut être même des millénaires, aux abords d'une mer interieur... une étendue depuis recouverte par la terre et la civilisation... que l'on nomme aujourd'hui Terre ancestrale d'Alésia.
Peut être n'est ce pas une coïncidence, si cet être étrange vint au monde à l'endroit précis où fut plus tard érigée la grande cité d'Alésia.. et que son destin semble être si étroitement lié avec cet endroit et ses habitants.
En effet, si l'histoire de l'être avant la construction d'Alésia ne mérite pas d'être racontée - récit sanglant de meurtres, de vols et d'actes poussés par le désespoir et la volonté farouche de vivre- ce qui se passa par la suite, jusqu'à la déstruction du siège de l'humanité et après, fut la période à laquelle Il obtint son nom et sa renommée.


"Dès lors que les races s'assemblent et gagnent chacunes en pouvoirs, certains parmis les masses veulent plus de ce pouvoir, plus d'influence... d'autres encore, motivés par une soif de sang qui égale à sa façon celle des Askavar déchus, ne recherchent que le plaisir.. le plaisir de savoir ceux qu'ils abhorent vaincus, déchirés corps et esprit, morts dans d'atroces souffances...
Tous désirent une libération... Tous désirent qu'un autre ne soit plus pour continuer à exister... Tous désirent la mort...

Et je peux la leur délivrer.

Mon nom n'a pas d'importance.. Seul importe ce que je suis, ce que je fais. Jadis, les miens avaient peur, perdus dans un monde qui les rejetait. Traités de démon et massacrés comme tel par les paysans ignorants, soumis à la torture par les érudits avides de connaissance, nous nous cachions et vivions de rapines, chacun isolé, seul avec sa peur, sa vie et... son don...
Cela n'avait pas d'importance non plus, que nous mourrions... qui s'en souciait ? Nous passions sur cette terre le temps qu'on nous avait imparti puis nous cessions d'être, tout simplement. Vous autres croyez en l'âme, en la réincarnation et en la possibilité d'un "après". Pas nous. Nous ne sommes que dans le présent, quel qu'il soit... Le passé et le futur ne sont que des notions abstraites qui ne signifient rien pour nous.
Nous existons. Tant que nous avons une raison de le faire. Et c'est tout...
Mais notre vie -à tous- n'a pris de réel sens que le jour ou vous, races du temps, avez battis vos royaumes, les avez détruits et reconstruits ensuite. C'est dans cette nuit sans lune, cette éclypse de la civilation que vous appellez Guerre d'Alésia, que nous sommes sortis de l'ombre...

Vous aviez besoin d'espions.... Nous sommes les meilleurs.
Vous aviez besoin de voleurs... Nous sommes les meilleurs.
Vous aviez besoin d'assassins... Nous sommes les meilleurs.

Vous aviez besoin de tout cela... et nous avons trouvez un sens à notre existence... Aujourd'hui, ceux d'entre nous qui s'éveillent au monde savent déjà qu'ils ont une place dans ce monde qui les attend. les Autres sont là, quelque part... et Ils peuvent leur apprendre... Nous ne sommes pas une race "unie" comme vous autres.. non... nous sommes solitaires.
J'ignore si je suis le premier, les Autres ne se souviennent pas de leur âge et moi même ne fait guère d'efforts pour m'en rappeller... Mais j'ai quelque chose que n'ont pas les Autres...

J'étais là lorsque Alésia est tombée... J'étais là lorsque le Roi Démon tua l'Archange, j''ai vu le déferlement incommensurable d'énergie qui réduisit la ville et ses habitants en cendres..
J'étais là lorsque le Prince des Enfers trahit son Roi... J'ai assisté à chaque victoire, chaque défaite... J'ai vu la déchéance et l'avènement des royaumes.. J'ai vu le couronnement de la sombre reine et de son peuple damné...
Depuis toujours j'observe, effectuant toutes les tâches que l'on me confie sans connaître ma vrai nature... Mais je sais.. et les Autres le savent aussi.
Après tout ce temps, l'âge de la Mort est revenu. Nous le sentons tous, dans le vent, dans la terre, dans vos paroles perverties et vos coeur torturés. La Guerre sera bientôt là...
Ce quelque chose que les Autres n'ont pas ..? Je vais vous le dire, humains...
J'ai le pouvoir.. le pouvoir d'être chaque chose, chaque être... le don des Autres a une limite.
Moi je n'en ai aucune...

Bref silence...

J'en ai assez dit, vos liens ne me retiendront pas...
Je suis un métamorphe...

Vous ne pouvez fuir...

Regardez et écoutez...

Ecoutez les paroles du serpent...



Pelerin silencieux, dans la noire luminescence des brumes du temps... marche rêveusement.
"



Le meurtre d'une dizaine d'érudits et savants, ainsi que vingt-cinq gardes humains à l'interieur d'un laboratoire alchimique de Fenrig il ya deux ans ne fut jamais élucidé.
Les recherches menées y étaient secrètes et l'on ignore ce qui se trouvait attaché sur ce chevalet, de l'autre côté d'une grille d'acier scellée qui -elle- n'a subit aucun dégât...


Information(s) importante(s) :

L'assassin porte deux dagues dissimulées dans son manteau et une lame retractable dans son brassard.

Rang souhaité : Maître des secrets si possible =).

Disponibilités pour poster : Tous les jours, un peu plus le week end en fonction des fois.

Comment avez-vous connu les Cendres d'Alésia ? : Top site Vélusia

Si vous connaissez le nom de votre avatar et le manga/jeu ou autre dont il est tiré, mentionnez-le ici : Altaïr d'"assassin creed", en un peu retouché =p..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Harmantaro Silok   Mer 13 Mai - 19:05

Hmm, hmm... Moi qui étais partie pour répondre à notre première métamorphe, en voila un deuxième, qui demande le même rang.

Je suis embêtée.
Mais malgré ça, je dois avouer que mon choix est fait. Ta fiche est sublime, l'exacte idée que je me faisais du Maître des Secrets *contente* En plus, l'avatar est magnifique également.
C'est sombre, effrayant, incompréhensible. Pour moi, c'est parfait. Je n'ai rien à redire, même les fautes plus ou moins grosses ne m'ont pas empéchées d'adorer.

Pour le rang, il faut néanmoins voir avec l'avis des autres admins. Moi je vote pour le Maître des Secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ymir Danhaka
Commandeur de l'Elite des Ombres ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 25
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Harmantaro Silok   Mer 13 Mai - 21:34

Bien le bonjour ^^

Bon et bien, sauf deux trois fautes assez spéctaculaires (que tu as supprimé j'ai vu , bon j'en fais aussi donc..) c'est très bien ^^
Maître des Secrets convient je dirais, plus que l'avis de Balthy et tu as ton rang.

(Lis quand même ce que j'ai écrit chez Irah, cela peut être utile ^^ )

_________________

Ténébreux Anges-Déchus... Mecus Omnes Plangite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harmantaro Silok
Maître des Secrets
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 29
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Harmantaro Silok   Mer 13 Mai - 21:43

Merci beaucoup =) !

Je ferai ma signature rapidement et je commencerai à poster aussitôt !
Je pensais aller faire un tour chez les vampires ou les anges-déchus pour commencer... si les dirigeants sont d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corran De Monfort
Seigneur Vampire
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 33
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Harmantaro Silok   Mer 13 Mai - 22:25

T'es le bienvenu grand ^^

C'est bon le sang méta ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harmantaro Silok   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harmantaro Silok
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Fiches des Métamorphes-
Sauter vers: