Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Moryan Erïgold [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Moryan Erïgold [terminé]   Jeu 7 Mai - 16:10

Nom : Erïgold

Prénom : Moryan

Âge : 301 ans

Présentation physique : [ 5 lignes minimum]
Jeune elfe à la peau cuivrée et douce . C'est une créature svelte et élancée, avec de longues jambes musclés et endurantes, se terminant par des hanches très féminines et des fesses rebondis . Elle a aussi des seins généreux, plus gros que la moyenne et pour qui tous les saints se damneraient .
Un visage fin, une bouche sensuelle et un nez en trompette complètent sa plastique irréprochable . Deux beaux yeux en amandes, jaunes comme ceux d'un chat, des sourcils en accent circonflexe et une bouche étirée lui confèrent un air perpétuellement joyeux . Une longue chevelure, brune, cascade dans son dos, jusqu'à ses reins .
Elle porte tout le temps des vêtements de couleurs sombres, accordés à sa couleur de peau, pour mieux se fondre dans le paysage . Mais elle porte peu de tissus sur elle pour qu'elle ne soit pas trop gênée pendant ses guérisons ou dans ses autres activités .

Après sa fusion avec une panthère, Moryan possède de petites oreilles sur le crâne, en plus de celle caractéristique des elfes, en pointes. Se n'est pas pour cela qu'elle entendrait plus de chose bien sur ! Mais l'ouïe fine de l'animal est venu s'ajouter aux capacités déjà surdéveloppé de l'elfe. De la panthère, elle a aussi les moustaches, longues et blanches sur ses joues. Enfin, des tâches claires sont disséminées sur son corps. Celles-ci sont plus foncées sur ses reins, lui donnant un aspect sauvage. Moryan a donc hérité de félinité et de la grâce de la panthère : encore plus souple et gracieuse qu'avant.


Caractère : [5 lignes minimum]

Moryan est une jeune elfe très calme . C'est une guérisseuse, qui pratique cet art depuis son plus jeune âge . Pour ça, elle médite plusieurs heures par jour, pour trouver la paix intérieur et l'énergie nécessaire pour pratiquer ses guérisons .
Moryan préfère observer avant d'agir, réfléchir à tous les choix qui s'ouvrent à elle et elle arrive a choisir la meilleure option en toutes circonstances . C'est une elfe très renfermée, qui parle peu, mais qui parle bien . Un peu hautaine comme tous ses congénères, elle garde la tête haute et un regard fier et indomptable en toutes circonstances .
En même temps, c'est une elfe très souple et agile comme un chat . Ce qui est très pratique pour grimper dans les arbres . En effet, les arbres sont son poste de prédilection pour observer le monde : les elfes qui s'agitent au-dessous, les animaux ou les végétaux .
D'ailleurs, Moryan entretient un lien privilégié avec les arbres . Elle a souvent de longues conversations avec eux, car souvent ils sont vieux, ils ont vu beaucoup de chose et sont très sages . Moryan admire leur sagesse et écoute leurs conseils .
Moryan ne fait confiance à personne, sauf envers sa soeur Aya . Depuis qu'elle l'a rencontrée, Moryan est très proche d'elle; d'ailleurs c'est l'une des rares à connaître son secret : Aya snowtiger est sa demi soeur, et donc petite fille de la reine, qui ignore son existence.



Information(s) importante(s) : euh ... suis timide Embarassed (non ça compte pas ? zut alors Laughing )
Je rajoute que je suis une floodeuse inconditionelle Razz


Rang souhaité : a vous de voir ... (Aya dit que je me débrouille pas mal en RP, mais moi, me trouve nulle *sifflote*)

Disponibilités pour poster : euh, tant que j'ai pas trop de boulot sur HE, je peux poster tous les jours, voir plus ^^

Comment avez-vous connu les Cendres d'Alésia ? Par ma Aya chérie ^^

Si vous connaissez le nom de votre avatar et le manga/jeu ou autre dont il est tiré, mentionnez-le ici : euh ...


[HRP : j'suis désolé du retard ... par contre, cette description nécessite quelques petits arrangements et faut que je complètent avec les autres descriptions, mais je fais très vite, promis ^^)]
EDIT : mais euh, on se moque pas d'abord ... mieux vaut tard que jamais d'abord Twisted Evil
REEDIT : j'suis nulle en orthographe ... ben oui, ça va se voir, alors je préviens tout de suite Laughing


Dernière édition par Moryan Erïgold le Dim 3 Jan - 17:55, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 18:01

Histoire : [ 15 lignes minimum ]
Moryan avançait vers le grand chêne à la lisière de la forêt de Symphonia . Elle grimpa souplement au tronc et s'installa sur une grosse branche, tournée vers l'intérieur de la forêt . Elle fut aspirée par ses pensées .

C'était ici, dans cet arbre millénaire, que l'elfe avait vu sa demi sœur pour la première fois . Elle l'avait vue arriver, pantelante, se plaignant de maux de tête incroyables et répétant Nilath ... le nom de son père ! Moryan, très jeune à l'époque, avait regardé avec attention cette jeune femme, qui avait quelques caractéristiques en commun avec elle, mais elle n'avait pas fait le rapprochement direct entre le fait que l'inconnue connaissait le nom de son père et le fait qu'elles se ressemblaient . La jeune elfe avait suivis des yeux la jeune inconnue emmenée par les deux gardes . Elle s'était assise derechef sur sa branche, puis, avait entamé une conversation avec les arbres aux alentours . Mais aucun ne l'avait jamais vue, car ils ne lui envoyèrent aucune image de la jeune femme . En effet, Moryan "discutait" avec les arbres, ces plus fidèles alliés, mais ce n'était pas vraiment un dialogue, c'était des images et des émotions et non des mots . Aussi, elle sentit l'incompréhension des végétaux et se décida à quitter son perchoir pour aller voir l'arrivante de plus près . Elle couru sans s'essouffler jusqu'à la tente, où les gardes l’avaient mené . Moryan resta en arrêt . Deux elfes étaient en train de la soigner . La jeune arrivante semblait souffrir tous les maux de la terre . Mais les guérisseurs secouèrent la tête . Moryan leur demanda :


- Que se passe-t-il ?

- Elle souffre, mais ce n’est pas parce qu’elle est blessée, mais parce qu’elle entend les sons de la nature … comme nous, lâcha un guérisseur .

Puis, ils se retirèrent dans un coin de la tente, pour palabrer entre eux . La jeune elfe, intriguée, s’approcha de leur invitée . Comment une humaine pouvait-elle entendre les sons de la nature ? Un pouvoir réservé aux elfes, les seuls êtres avec les anges à avoir gardé en tête que c’est la nature la plus forte . Moryan s’approcha mais doucement, comme si la nouvelle venue allait lui faire mal . Elle avança une main et toucha ses cheveux, comme pour s’assurer qu’elle était bien vivante . Une oreille de l’humaine fut dévoilée . Moryan sursauta et fit un bond en arrière, comme si elle avait été piquée par une ortie . Elle avait les oreilles pointues ! Si on percevait les caractéristiques dominantes comme humaine chez elle, elle avait manifestement du sang elfe en elle . Les guérisseurs se retournèrent et enjoignirent à la jeune elfe de sortir de la tente . Moryan, qui avait du mal avec les ordres, puisqu’elle était la petite fille de la Reine, fut tentée de leur répondre qu’elle resterait si elle en avait l’envie, mais en regardant les oreilles pointues de nouveau, elle tourna les talons et s’enfuit .

Évidemment, la première chose qu’elle fit, c’est d’aller trouver son père, Nilath .Lui, il avait réponse à tout ! Et surtout, le fils de la Reine Blanche élevait seul sa fille, depuis la disparition de sa femme quelques dizaines d’années auparavant . De ce fait, les deux elfes étaient très proches . Son père était en train de s’entraîner au tir à l’arc . Moryan l’interrompit, même s’il détestait cela :


- Père, une drôle de jeune femme vient d’arriver …

Il se retourna, l’air bourru . N’importe qui d’autre l’aurait dérangé pendant sa séance et il l’aurait châtié séance tenante ! Mais sa fille pouvait bien faire se qu’elle voulait, il l’aimait trop pour lever la main sur elle . Il sourit, posa son arc et demanda :

- Pourquoi est-elle "drôle" ?

- C’est une humaine et elle vient de trouver notre forêt .

- Effectivement, c’est une chose très rare, mais c’est déjà arrivé que des humains tombent sur notre forêt par hasard . Ce n’est pas pour autant qu’elle est "drôle" mon enfant .

- Père, elle n’est pas tombée sur notre forêt par hasard . On aurait dit qu’elle savait où elle était . Père, les guérisseurs disent qu’elle entend les voix de la forêt ! Et j’ai regardé ses oreilles … elles sont pointues .

Son père regarda avec des yeux ronds sa fille . Ses pensées tournaient dans sa tête et il se souvint d’une femme arrivé ici pendant la guerre . Elle cherchait refuge et Nath l’avait aidée . Mais elle était partie vite, si vite . Il ne l’avait plus jamais revue . Il devait en avoir le cœur net, donc sans un regard pour sa fille, il s’élança vers la tente où était installée la demi elfe . Moryan ne comprit pas tout de suite que son père l’avait plantée sur place pour la première fois de sa vie . Il ne lui avait fourni aucune réponse ! Elle voulait lui courir après, lui dire qu’elle avait des questions ! Et surtout, que la nouvelle était venue le chercher, lui …

Mais, trop en colère après son père, elle fit demi tour et repartit dans un arbre . Les feuillus autour d’elle tentèrent de la calmer, mais la jeune elfe ne voulu rien entendre . Pendant toute la journée, elle resta là, à ruminer . Elle savait se qui se passait sous la tente . Oui, elle le savait très bien même, les arbres étaient partout et ils se transmettaient l’information . Du coup, ça arrivait jusque dans la tête de la jeune elfe butée . Ainsi, elle sut que la nouvelle était Aya SnowTiger, sa demi sœur . Son père et elle faisaient que de parler . Rien que de penser que son cher père accordait plus d’importance à elle, une métisse, qu’à sa propre fille rendait Moryan malade ! Elle était jalouse ! Quand elle compris ça, l’elfe se calma . Elle était tout simplement jalouse de devoir partager son père, qu’elle avait toujours eut que pour elle . En effet, elle n’avait jamais connu sa mère, disparue trop vite de la forêt et de sa vie .

Moryan redescendit et marcha jusqu’à la tente, très lentement, pour retarder au plus sa vision de son père avec l’inconnue aux yeux améthystes . Mais arrivée devant la tente, aucun bruit de lui parvint . Son père était reparti et l’inconnue s’était rendormie . Moryan se glissa dans la tente et s’assit dans un coin . Elle observa sa demi sœur durant son sommeil . Ses pensées se coordonnèrent . Moryan avait toujours senti un vide en elle : un vide qui ne peut se remplir que par une présence féminine . Pendant la nuit entière, Moryan resta là à regarder l’inconnue dormir et à écouter son cœur battre, pulsant ses pensées d’un rythme sourd .

C’est comme ça que les deux sœurs firent connaissance . Aya dans le lit, se réveillait et Moryan, assise par terre, les genoux recourbées devant elle, comme pour se protéger . Elle s’observèrent mais Moryan ne fit rien pour briser la glace . L’elfe à la peau cuivrée ressentait encore beaucoup d’animosité envers la nouvelle venue . C’était elle l’étrangère ! Peut-être que son père l’avait accueillie pleinement dans leur famille, mais Moryan n’était pas prête à la voir comme sa sœur, surtout que c’était une demi humaine ! Mais Ya lui parla, gentiment, doucement, pour ne pas l’effrayer davantage :


- Je suis venue ici pour retrouver mon père, Nilath . Ma mère, qui est humaine m’a appris il y a peu que c’était mon père et qu’il était elfe . J’ai recherché la forêt de Symphonia longtemps, mais maintenant, j’ai retrouvé mon père . Il m’a même expliqué pourquoi j’entendais tous ses sons et il m’a promis de m’aider à utiliser mes pouvoirs . Je suis heureuse d’avoir trouvé un endroit où je suis pas un phénomène de foire, si différente et en plus, j’ai trouvé une famille, un père … et une sœur ?

Aya avait ajouté ses trois derniers mots parce qu’elle sentait que la petite elfe assise là était sa demi sœur et qu’elle voulait confirmation . Moryan se retint de justesse de lui crier dessus . Non pas qu’elle avait la réputation des elfes à défendre, tout le monde savait que les elfes n’étaient pas des êtres hospitaliers ! Mais Aya faisait irruption dans sa vie, lui volait son père et en plus elle voulait qu’elle soit gentille avec elle ? Moryan pesta intérieurement . Une force l’avait arrêté dans son élan de haine . La jeune créature n’avait pas l’habitude de crier et encore moins de haïr quelqu’un . Bien sur, elle considérait toutes les autres races comme inférieures, à part les anges, mais elle n’était pas méchante . Elle se remit prestement debout, assez pour faire peur à la métisse et sortit de la tente, sans dire un mot .

Moryan ne daigna pas réapparaitre pendant plusieurs jours suite à l’arrivée d’Aya . Elle restait dans les arbres, se cachant des elfes qui passaient . La jeune elfe était amie avec les arbres, alors ceux-ci la cachèrent aux yeux des autres . Agacée, la jeune créature était énervée contre la nouvelle venue et contre son père, qui l’avait remplacé par la demi-sang … Moryan ne consentit à descendre de son perchoir qu’une semaine plus tard . Elle s’était nourris de baies et champignons comestibles, mais elle était dans un piteux état . Son père, fou d’inquiétude, la sermonna pendant longtemps, discours qui passa par-dessus la tête de la jeune elfe .

Pendant des années, Ya fut à moitié dans la forêt à moitié en terre des humains pour concilier ses deux origines . Moryan voyait d’un très mauvais œil ces allers et venus, et encore moins que son père entraine la demi elfe avec ses pouvoirs ou à d’autres arts du combat . Une dizaine d’années s’écoulèrent, pendant lesquelles Nilath faisait se qu’il pouvait pour réunir les deux sœurs, en vain . Moryan était intraitable et passait de moins en moins de temps avec son père, privilégiant son apprentissage de la guérison . En peu de temps, Moryan devint aussi douée que son précepteur, et surpassa rapidement tous les elfes dans ce domaine .

Puis, Aya reçut la lettre de sa mère . Moryan qui était la plus douée des guérisseurs malgré son jeune âge, fut encouragé par son père à aller porter secours au village avec sa sœur . Il pensait que si elles sauvaient le village ensemble, Moryan serait plus encline à accepter sa sœur . La jeune elfe prit part à l’expédition de sauvetage, malgré ses réticences . Même si c’était une elfe hautaine, elle ne pouvait voir souffrir quelqu’un . Elle soigna donc tous les villageois qu’elle put, aux côtés des guérisseurs .

Mais, très jeune et naïve, l’elfe se laissa prendre dans un piège . Un démon aux abords du village, reconnu son ascendance royale et voulut la tuer, pour son prestige, pour monter dans la hiérarchie, car c’était un démon inférieur à tous . Moryan sortit du village, appelée par une voix qui disait souffrir . Heureusement qu’Aya veillait sur elle . Celle-ci débusqua le démon et sauva Moryan en la poussant de côté . Elle combattit le démon, d’une seule attaque avec son bâton magique, l’air furieux, une lueur meurtrière dans le regard, comme si elle ne voulait pas qu’il arrive quelque chose à Moryan . Aya était si forte et le démon si faible qu’il mourut sur le coup . Moryan pensa :


*Je compte à ce point pour elle, pour qu’elle se sacrifie pour moi ? Pour qu’elle prenne des risques juste pour moi ?*

La jeune elfe bégaya, en essayant de se remettre de ses émotions :

- Tu as pris ma place … au péril de ta propre vie ?? Pour une elfe qui te méprise ??

- Tu es ma petite sœur quand même …

Moryan retourna cette phrase dans sa tête pendant des jours entiers, alors qu’elle était rentrée dans sa forêt . Lorsqu’Aya revint, ce fut différent . Autant, avant Moryan tolérait qu’elle lui parle et ne l’écoutait pas, autant maintenant, elle était intéressée par ce qu’elle disait . Elles continuèrent à passer du temps ensemble, et petit à petit, Moryan vint à parler à Aya . Au bout de quelques années encore, la jeune sœur fit partie de la délégation elfique, aux côtés de sa sœur . A force de parole et douceur de la part d’Aya, Moryan vint à lui faire confiance . Surtout depuis ce jour où Aya avait sauvé la jeune elfe . Depuis, Moryan accompagnait sa sœur dans le village, pour leur tradition . Le village prospéra pendant 270 ans, de grands botanistes et médecins sortant du village . Moryan devint une belle elfe, guérisseuse hors pair et elle s’entraina avec sa sœur, qui faisait partie de l’élite humaine .

Mais c’est dans ce village que survint l’embuscade . Ils étaient en train de fêter les derniers soignés autour d’un diner, Moryan se mêlant parmi la population humaine, la seule qu’elle tolérait . Un elfe hurla :


- DES VAMPIRES !! Cachez les humains !

Moryan réagit promptement . Evidemment, elle saisit son arc et commença à viser les vampires qui terrorisaient les villageois, pendant que d’autres ramenaient les habitants chez eux . La jeune elfe arrosait les vampires de flèches meurtrières . Mais dès qu’elle en tuait un, c’était dix qui le remplaçaient ! Mais elle ne faiblit pas … jusqu’à se qu’elle soit touchée par une flèche au flanc . Moryan en eut le souffle coupé . Elle se mit sur un genou et tenta d’arracher la flèche . Mais une seconde vint l’empaler en pleine poitrine . Elle s’affaissa face contre terre . Elle était à moitié consciente . Elle vit son père tomber aussi et Aya enlevée . Quelques elfes survivants la portèrent rapidement en lieu sûr et la soignèrent aussi vite que possible . Pendant des jours, la jeune elfe se battit de toutes ses forces contre la mort . Au bout d’une semaine seulement, elle gagna la bataille . Mais il lui fallut encore plusieurs jours pour retrouver totalement ses facultés . Son père fut lui aussi sauvé, et depuis plusieurs jours il tournait en rond devant la tente de sa fille . Il s’était beaucoup inquiété, mais quand sa fille ressortit, presque aussi fraiche qu’avant, il fut soulagé . Mais son soulagement fut de courte durée, car Moryan lui dit :

- Père, je partirais à la recherche de ma sœur et je la libérerais !

- Non ! Mo’, tu ne peux pas y aller . Tu n’es pas armée pour faire face à des vampires !

Mais Moryan n’allait pas se laisser dicter sa conduite, même pas par son père, qui avait utilisé son surnom qu’elle n’aimait guère . Son air hautain et distant revint au galop . Elle prit le meilleur elfe en maniement d’arme et elle s’entraîna longuement avec lui . Déjà douée avec un arc, guérisseuse hors pair, la jeune elfe rajouta une troisième cordes à son arc . Elle apprit à manier de légers couteaux, qu’elle pouvait dissimuler sur elle facilement et aussi une longue épée, qu’elle gardait à ses côtés en permanence . Evidemment, elle n'était pas aussi douée que les autres avec des armes blanches . Mais elle n'était pas sans défense . Au bout de deux ans avec son entraîneur, elle était fin prête à retrouver sa sœur qui avait prit tant d’importance dans sa vie …

Moryan s’arracha à ses pensées . Elle était revenue dans cet arbre, là où elle avait vu Aya pour la première fois et là où elle avait fait confiance à sa sœur aussi pour la première fois . Les arbres tentèrent encore une fois de la dissuader d’y aller, mais Moryan tint bon . Elle était décidée !



Pourtant, avant de partir, la Reine Earané fut assassiner par une ombre. Difficile de condamner un coupable dans ces conditions ! Pourtant, peu après cet assassinat, les esprits de la forêt et les elfes se choisirent une nouvelle reine : Moryan ! Après une passation de pouvoir mouvementé, de peine et une fusion avec une panthère, Moryan revint dans la forêt transformer. Partageant quelques capacités et le physique du félin, plus les pouvoirs, tout nouveau d'une Reine Blanche, Moryan avait maintenant plus d'aplomb et une maturité nouvelle. Par contre, son esprit rebelle est toujours là. Et malgré ses nouvelles fonctions, elle est décidée à partir chercher sa sœur. Elle se pense invincible grâce à ses nouveaux pouvoirs ...



[HRP] l'histoire était tellement longue que je suis obligé de la mettre là ... donc voilà ... à vous de juger Embarassed
Ah et surtout merci à Aya !! elle saura pourquoi ^^


Dernière édition par Moryan Erïgold le Dim 3 Jan - 18:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 18:31

Alors, alors... Tout d'abord, bienvenue à toi évidemment Wink

Pour moi, ta fiche est bien, ton personnage fait ressortir le caractère typique des elfes à la perfection.
Un petit truc qui me turlupine quand même, (malgré les quelques fautes Razz) c'est que dans certaines de tes phrases, tu écris en langage parlé.
Par exemple tu oublies le "ne" de la négation ou des choses comme ça. Fais-y attention, et corrige un peu Wink

Pour le rang, c'est à voir avec les collèges Smile Je propose guerrière voire élite, personnellement.
Aussi, si tu le désires, je propose une chose par rapport à tes capacités ou tes pouvoirs : comme tu dis être une excellent guérisseuse ainsi qu'une bonne archère etc etc ; tu pourrais savoir utiliser les sorts de guérison elfiques bien mieux que tes paires (et donc qu'ils aient plus d'effet) mais en contrepartie tu métriserais beaucoup moins bien les autres sorts de combat et illusion.
Je pense que c'est équitable, étant donné tes capacités au corps à corps également.

Ca t'irait ?


p.s : Je vais supprimé les posts de flood au dessus de ton histoire, pour que celle-ci soit collée à ta fiche. Ca fera plus "propre" Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 18:36

Merci pour avoir enlever les messages Very Happy

Et je suis entièrement d'accord avec toi pour les pouvoirs ! Il est évident qu'étant guérisseuse, plus douée que les autres ... je ne pouvais pas avoir assez d'entrainement pour les autres sorts ^^

Et désolé pour les fautes Embarassed et pour les "ne" oublier, j'avais bien dit de faire attention Evil or Very Mad

Et merci pour le guerrière ou élite Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 18:38

De rien, à mon avis tu le mérites Wink

On va voir ça avec nos zamis Bleu et Noir.
Baltichou, Ymirounet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ymir Danhaka
Commandeur de l'Elite des Ombres ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 26
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 21:39

Moi chuis oki pour tout ! rang, couleur, paires de chaussures... enfin tout quoi..
C'est très bien mademoiselle Erïgold, magnifique fiche. Je dirais Elite alors ^^.

Bienvenue et Bon jeu !

_________________

Ténébreux Anges-Déchus... Mecus Omnes Plangite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 22:26

Merchi Embarassed Embarassed Embarassed
Je peux avoir les chaussures ? Rhô, c'est trop cool ça !
ok je sors ==>

J'suis toute gênée Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Balthazar
Roi Démon ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 256
Age : 28
Localisation : Au coeur du Chaos !
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 23:12

Je soutiens mes collègues, rang élite facilement accessible Smile

Bon Jeu Very Happy

_________________
La Mort nous sourit à tous...Tout ce que l'on peut faire, c'est sourire à la Mort !(Balthazar)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendres-alesia.superforum.fr
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Mer 13 Mai - 23:15

Ouaisssssss !
*saute partout*
Rhôlala, si je m'attendant à un rang élite ...

merchi, j'ai hâte de commencer (pas se soir, suis trop fatigué --')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Jeu 14 Mai - 12:30

Je file te mettre ton rang et je verrouille le sujet.

Bon jeu à toi Moryan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   Dim 3 Jan - 18:11

J'ai fait quelques rajouts sur ma fiche, présentation physique et pour l'histoire
Si cela convient, tu peux verrouiller à nouveau Trauma ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moryan Erïgold [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Moryan Erïgold [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Fiches des Elfes-
Sauter vers: