Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire de larmes et de sangs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vladimir Thalion
Chevalier de Fer
avatar

Nombre de messages : 97
Age : 24
Localisation : Avec Némo et un tapin au lac Thor
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: L'histoire de larmes et de sangs   Sam 23 Oct - 1:55

Désolé mais c'était insoutenable Twisted Evil ... Une histoire pour insuffler la terreur dans vos petits cœur sensibles. En espérant que vous la trouverez bien.





C'est l'histoire d'une jeune femme. Elle avait chez elle une photo de sa fille décédée. Toutes les nuits, elle faisait ce même cauchemar: Sa fille pleurant un sang impur et gras en hurlant de sa voix infantile

« Pourquoi maman?! Pourquoi?! Je ne voulais pas mourir! ».

Cette jeune femme pleurait à chacun de ses cauchemars, sa fille lui manquait. A chaque fois elle se chuchotait à elle même comme une litanie:

« Pardonne moi. Pardonne moi je t'en supplie ».

Les lendemains elle partait au travail en pensant à son passé. Son mari l'avait abandonnée pour d'obscures raisons et sa fille était décédée. Elle voulait mourir mais elle n'avait pas la force de se tuer elle même. Arrivée à son travail, elle attendait l'heure où elle pouvait prendre sa pause. A cette heure-ci, elle exécutait son rituel, elle prenait un canif et lacérait ses hanches. Chaque jour elle cauchemardait, chaque jour elle regrettait et chaque jour elle se lacérait.
Vînt un lendemain, elle ne put s'endormir totalement mais elle restait à moitié consciente. Elle entendit la voix de sa fille:

« Pourquoi maman, c'est de ta faute? C'est toi qui l'as voulu? ».

Brusquement, le visage de sa fille apparut face à elle. Elle fut envahie par une terrible frayeur et se rendit compte que la cruelle vision n'existait que dans l'antre de ses rêves. Ce jour là elle avait un goût âpre et salé en bouche suite à l'horreur nocturne vécue, elle regretta plus encore et se planta le canif à une profondeur inestimée. Le sang coulait... Coulait... Encore et encore... Enfin, cette nuit là, elle décida de dormir avec la photo de sa fille contre son cœur. Elle s'endormit et ouï toujours la même complainte.

« Non maman! C'est pas ma faute, c'est de la tienne, tu m'as laissée, tu m'as abandonnée, non maman! Tu m'as volé papa. Tu as ouvert tes hanches soi disant pour tes regrets mais c'était pour m'oublier, je te hais! Je te hais à jamais, infâme! ».

Cette fois, la jeune femme se réveilla en sursaut et se trouva face à sa fille. Elle semblait vivante, plus de sang, plus de teint pâle. Elle semblait ressuscitée. La jeune femme se mit à pleurer. Son cœur était meurtri par la carence provoquée par l'absence de sa fille. Elle sauta dans les bras de son enfant et la serra tout contre elle. Mais la jeune fille ne lui rendait pas son étreinte.

« Je t'ai dit que je te haïssais.. »

A ces mots, elle senti un liquide visqueux tomber sur sa chemise de nuit.
Ce jour là, un hurlement déchirant de détresse vint perturber la quiétude nocturne.
Le lendemain matin, dans une ambiance mortuaire, la jeune femme gisait au milieu d'une flaque de sang et de larmes. Quant à la photos, elle aussi était au sol dans un mélange presque hétérogène de sang et de larmes. Mais au vu de la distance séparant le corps de la photo, le liquide ultime n'était pas issu de la jeune femme.
C'est l'histoire de larmes et de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire de larmes et de sangs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Hors Jeu :: Littéraires-
Sauter vers: