Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 • Nawilith

Aller en bas 
AuteurMessage
Nawilith
Louveteau
avatar

Nombre de messages : 901
Age : 24
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: • Nawilith   Mer 17 Fév - 5:24

• Nom :
Inconnu

• Prénom :
On la nomma Nawilith

• Âge :
18 ans

• Présentation physique :

Minuscule et pâle tel un songe dans la nuit noire. Des courbes harmonieuses se dessinent ainsi qu'un corps à la peau laiteuse marqué par de sombres cicatrices. Une longue robe lacérée, maculée du sang qui était sien ainsi qu'un corset noir comme les ténèbres habillent la forme spectrale. Une chevelure disparate aux reflets azurés encadre un visage de porcelaine fin et gracieux. Une longue balafre serpente de sa joue gauche pour terminer dans le creux suave de sa nuque. Des lèvres bleutées légèrement pulpeuses esquissent un délicieux sourire sibyllin. De grands yeux couleurs de lune dévorant le monde d'un regard impénétrable qui vous plonge dans l'infini surmontent celles-ci.

La jeune femme semble irréelle.

• Caractère :

L’esprit humain, une chose indéfinissable.

Nawilith est de ces personnes qui ne peuvent être décrite. Une aura étrange, voilée l’entoure. Un monde, son monde… Une sombre lumière émane de la jeune femme, l’être, l’incompréhension. Enfant déjà, elle causait le désarrois dans l’âme de ceux qui croisaient son regard. Paradoxe. C’est un joli mot pour exprimer ce qu’elle est, ou pas… Portant aux choses banales de la vie un attrait particulier, émerveillée, elle pourrait vous regarder manger, rire ou même dormir pendant des heures sans se lasser. Discrète, sa folle personnalité lui vaut parfois les regards inquisiteurs des passants. Des fous rires emplis de candeur résonnent dans la forêt d’Imbolt, alors que seul mélancolie et tristesse se lit sur son pâle visage. Sa monstruosité prenant forme bestiale lorsque, brillant dans la nuit noire, le bel astre apparaît…
Mais n’est-il pas plus simple d’apprendre à la connaître par soit même que par une description burlesque… ?

• Histoire :

« Des brindilles qui craquent. Des feuilles qui volent. Des sabots qui frappent le sol. Un cerf, hors d'halène. Une proie.
En haut. Des branchent qui n’émettent pas le moindre bruit malgré mon poids. À gauche. Une feuille se déchire sous ma masse. Silence. À droite. Pas le moindre bruit.
Il me suffirait de tendre le bras pour caresser l’un des bois de cet animal, mais il ne me voit pas, pas plus qu’il ne m’entend. Il me flair. La panique l’envahit. Son souffle s’accélère. Son cœur bat à tout rompre. Il sent que ce n’est qu’une question de secondes avant que mes crocs ne mettent un terme à son existence.
L’odeur du cerf disparaît, annihilée par un parfum étrange… Une odeur humaine, certes, mais quelle odeur… Impossible de me recentrer sur l’animal. Il faut que je suive cette piste, que j’en trouve l’origine… Pourquoi ? Je l’ignore. Comme ensorcelé, je ne peux faire autrement que de remonter la piste de ce parfum étrange…

Voilà comment s’est passé mon premier contact avec celle que j’ai nommé Nawilith. Une odeur. Une obsession. Cependant, cette obsession n’est rien à côté de celle qui va naître lors du second contact. Après l’odeur, l’image.
Je ne pourrais dire combien de temps j’ai mis à remonter cette odeur… Le temps n’était plus. Je n’étais plus. Seul ce parfum ensorcelant était. Enfin… J’ai finis par arriver à la lisière de ma belle forêt d’Imbolt, de mon terrain de jeu.
Aucun mot ne pourra jamais expliquer ce que j’ai ressentis à cet instant… Cette petite chose si frêle et si pâle… Cette chose si fragile et si belle… Cette poupée de porcelaine… Je voudrais lui sauter dessus, mais pas pour lui apporter mort ou souffrance… Au contraire… Elle pivote. Elle va se rendre compte de ma présence… Je ne suis déjà plus là.
Il en fut ainsi pour chacune des innombrables fois où je suis revenu l’épier en secret : je l’admire des journées entières, sujet à une attraction inexpliquée et inconnue, puis prend la fuite pour une raison qui m’est inconnue lorsqu’elle est sur le point de se rendre compte de ma présence.

Enfin, le troisième contact, le toucher, a changé sa vie comme la mienne.
Contrairement à d’habitude, je suis venue au cours de la nuit. Une nuit de pleine lune sans le moindre nuage. Je voulais la voir sous l’éclat de la Mère. Seulement, quand je suis arrivé à la clairière, l’odeur que j’attendais tant était tachée de sang et souillée de l’odeur de l’un de mes frères… En temps normal, je serais parti, souhaitant un bon festin à mon frère de Lune, mais quelque chose m’en empêchait et, avant que je ne songe à m’approcher de la maison, j’étais déjà à l’intérieur, grognant pour faire fuir le Lycan, ce que, bien entendu, il fit.
Deux cadavre, ou plutôt ce qu’il restait de deux cadavres était éparpillé dans toute la pièce. La poupée de porcelaine était encore en vie. Enfin plus ou moins… Disons que son cœur battait encore. Pour une raison inexpliquée, un déchirement se produisit en moi à la vue de cet être en si piteux état… Il fallait que je mette fin à ses souffrances. Je la prenais tendrement dans mes bras puis enfonçait mes crocs dans son flanc.
Un Lycan, un monstre sanguinaire qui se prend de pitié pour une créature humaine et décide de l’achever pour qu’elle ne souffre plus… C’est une chose peu commune, n’est-ce pas ? Ce qui va suivre l’est encore moins : lorsque mes crocs ont pénétrés sa peau, une idée folle m’a traversé l’esprit : et si, au lieu de l’achever, je la sauvais ? Si je faisais d’elle une fille de la Lune, elle finirait surement par se remettre… C’est donc ce que je fis.

C’est ainsi que la poupée de porcelaine devint une Lycane… Mais, pour moi, elle est toujours cette chose fragile… Cette obsession… »

Témoignage de Tanhor Ullerdran, Grand Garou actuel.

~

Et la jeune femme ferma les yeux sur le gros loup qui, le corps dévoré par les ténèbres, la fixait d’un regard lunaire à l’expression si…

Infini.
Tout me paraissait infini quand je suis née. Enfin, à ma deuxième naissance. Ma première vie, je n’en avais plus aucuns souvenirs. Ma seconde vie commençait aujourd’hui dans la souffrance. L’infini souffrance. Mon corps n’était que douleur, mais le mal qui vint se nicher dans le creux de mes hanches était si insupportable que tout le reste me parut véniel. Ce mal s’emparait de mon corps à la lente allure sadique, pour que la douleur se fasse plus longue et plus insoutenable chaque secondes… Ces infinies secondes. Un calme apocalyptique s’ensuivit… L’œil du cyclone, un calme oppressant. Dans un craquement sinistre, tous les os de mon être se cassèrent, s’allongèrent, ma peau blanchâtre se déchira et laissa place à un pelage aux couleurs lunaires… La douleur s'insinuait jusqu’au bout de mes ongles, lesquels s’étiraient pour devenir de grosses griffes au sombre dessein. Mes yeux étaient devenu deux océans fissurés par d’abyssales pupilles, habitées par de noirs désirs.

Chaque parcelles de mon être, chaque pensées, chaque désirs, toutes choses qui me constituaient fut noyés par l’énorme vague destructrice de la bestialité.
Il ne restait plus qu’elle, immense bestialité… Je m’étais perdu, définitivement.
Cette faim… Oh, et quelle faim… Elle envahissait mon corps de gros canidé au poil de lune, cette faim qui malgré moi me poussait à tourner autour du grand loup noir… Cette faim… Ce sang, tout ce sang qui refluait cette odeur si… Délectable…

Ce lycan sera mon premier repas, quoi qu’il m'en coûte…




• Information(s) importante(s) :
Pour l'instant, il n'y en a pas qui me vienne à l'esprit.

• Rang souhaité :
Ce qu'on me donnera. ^^

• Disponibilités pour poster :
En semaine parfois, sinon les mercredis et week-end sauf si je fait quelque chose de particulier.

• Comment avez-vous connu les Cendres d'Alésia ?
Grâce à Tanhor et l'insistance de Trauma-Nakan ^^

• Si vous connaissez le nom de votre avatar et le manga/jeu ou autre dont il est tiré, mentionnez-le ici :
C’est le dessin de Jill, dans le film « Immortel »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanhor Ullerdran
Grand Garou • Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: • Nawilith   Mer 17 Fév - 5:27

Je suis le tout premier à lire ta fiche et à te souhaiter la bienvenue, quelle classe... En espérant que tu sois acceptée et que l'on puisse rapidement rp, bienvenue!!! =D

_________________
"Il paraît qu'il est de coutume de présenter l'autre joue quand on nous en colle une... Personnellement, je préfère mordre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nawilith
Louveteau
avatar

Nombre de messages : 901
Age : 24
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: • Nawilith   Mer 17 Fév - 5:31

Trop classe c'est claire (H)

Merci beaucoup!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: • Nawilith   Mer 17 Fév - 9:23

bravo superbe fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: • Nawilith   Mer 17 Fév - 15:09

Bienvenue Very Happy !

Ymir, Tanÿs et moi avons vraiment beaucoup apprécié ta fiche, on est presque frustré qu'elle soit si courte !
Pour le rang, je ne peux te proposer que celui de Louveteau, puisque tu viens juste de te faire mordre. Néanmoins, vu ton niveau d'écriture, et vu le mentor que tu vas avoir, je pense que tu pourras augmenter en grade fort rapidement Wink

Voilà je n'ai rien d'autre à dire, donc si cela te va, je te valide et tu pourras commencer à Rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nawilith
Louveteau
avatar

Nombre de messages : 901
Age : 24
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: • Nawilith   Mer 17 Fév - 23:19

Oh ca me va merveilleusement bien Very Happy

Oui, louveteau ca me va ^^' je savais que je pourrais pas avoir plus de toute façon Smile

Encore merci *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanhor Ullerdran
Grand Garou • Modérateur
avatar

Nombre de messages : 404
Age : 25
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: • Nawilith   Mer 17 Fév - 23:40

Mentor... ça me va bien! 8D
Vivement notre premier rp! =P

_________________
"Il paraît qu'il est de coutume de présenter l'autre joue quand on nous en colle une... Personnellement, je préfère mordre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nawilith
Louveteau
avatar

Nombre de messages : 901
Age : 24
Date d'inscription : 06/02/2010

MessageSujet: Re: • Nawilith   Ven 19 Fév - 13:14

Oui ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Nawilith   

Revenir en haut Aller en bas
 
• Nawilith
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Fiches des Lycans-
Sauter vers: