Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lilla Manfred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilla Manfred
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Localisation : Ici
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Lilla Manfred   Jeu 3 Déc - 19:57

Nom : Manfred

Prénom : Lilla

Âge : environ 150 ans

Présentation physique : [ 5 lignes minimum]
On ne peut pas dire qu’elle soit belle. Bien en forme serait plus juste, mais cela lui confère un charme certain. Peau blanche, laiteuse et douce, en total opposition avec ces cheveux ébène, légèrement bouclés qui lui retombe en cascade sur ses épaules et dans son dos. Des yeux bleus glaces, qui ne reflétaient jamais les émotions qui l’habitaient, des yeux froids, insondable comme deux blocs de glace. Ils s’illuminent seulement lorsqu’ils croisent ceux de Fal’Maat …
Une bouche charnelle, souvent pincée en un flegme à toute épreuve, Lilla a un visage en ovale avec de hautes pommettes. Elle n’est pas très musclée, très frêle dans de longues robes amples, souvent très sombres. 1m65, avec souvent de haut talon pour se grandir encore un peu, elle relève la tête devant tout le monde, montrant son menton volontaire et sa détermination sans faille.
De longues jambes, interminable, surmonté de magnifiques hanches sont de magnifiques atouts pour elle. Mais bien souvent, celles-ci sont cachées par ses longues robes. Lilla ne montre ses atouts si féminin soit pour obtenir se qu’elle veut soit pour Fal’Maat.


Caractère : [5 lignes minimum]
Lilla ? Le premier mot qui vient à l’esprit pour la qualifier serait flegmatique. Elle a vu pas mal de chose étant vampire, elle a donc une large ouverture d’esprit et un air blasé qui ne la quitte pas. Une seule personne la surprend tout le temps : son amant Fal’Maat. Avec lui, elle se sent revivre, et elle espère que cet amour durera longtemps.
Franche quand il faut, retords à d’autre moment, elle n’hésites pas à utiliser tous ses charmes pour obtenir se qu’elle veut et toute son intelligence pour parvenir à son but.
Intelligente, un brin narcissique, elle regrette son reflet dans un miroir. Mais comparé à la jeunesse éternelle, ce petit désagrément n’est rien. Elle a dû mal à se faire à sa condition de vampire, mais Pastos a été pour elle un bon instructeur qui lui a montré tous les avantages à ses nouveaux pouvoirs : vitesse, force, résistance et immortalité.
Finalement, Lilla est quelqu’un de têtue, qui sait où sont ses limites. Par contre, elle se révolte toujours contre la condition des femmes au sein de sa famille : exploitées, violées voir traitées en imbéciles, Lilla se bat contre cet état des faits, quitte à se mettre tout le monde à dos. Heureusement que tout les hommes ne sont pas comme son père …


Information(s) importante(s) : J’ai joué le PNJ pour Konrad, pour m’amuser et j’ai beaucoup aimé le personnage de Lilla. Donc, je me suis décider à la jouer un peu plus qu’un PNJ ^^(même si je trouve qu’il y a beaucoup de vampire déjà ^^)

Rang souhaité : ( Uniquement tant que des places haut gradées seront libres. Accordé ou non selon le niveau du rp ) Prédateur

Disponibilités pour poster : Only time

Comment avez-vous connu les Cendres d'Alésia ? Par mes très nombreux comptes ^^

Si vous connaissez le nom de votre avatar et le manga/jeu ou autre dont il est tiré, mentionnez-le ici : Aucune idée ^^

[HRP : Je met mon histoire dans un autre post ^^
Oups, désolé pour la longueur Embarassed ]


Dernière édition par Lilla Manfred le Jeu 3 Déc - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilla Manfred
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Localisation : Ici
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Jeu 3 Déc - 20:06

Histoire : [ 15 lignes minimum ]
Lilla
Née dans une famille modeste, à Ackbar, elle était entourée d'amour par sa mère et ses trois petits frères. D'ailleurs, elle aidait souvent sa mère à s'occuper des gamins, qui n'en faisaient qu'à leurs têtes. Mais Lilla avait beaucoup d'autres projets en tête. Son père était un professeur reconnu, qui enseignait les mathématiques et les sciences aux enfants des plus riches. Sauf qu'il pensait que sa fille devant tenir sa place, à savoir : se trouver un gentil mari et le seconder à la maison. Mais dès le début, Lilla était contre ce principe, très réducteur pour les femmes. Elle se cachait souvent dans la salle de classe de son père lorsque celui-ci enseignait. Elle était d'une intelligence vive et, autodidacte, elle ne reculait devant aucun obstacle pour progresser. Quand elle voulait quelque chose, elle se battait jusqu’à son dernier souffle pour l’avoir.

Un jour, Lilla fit les courses pour sa mère, comme à son habitude. C'était une belle matinée de printemps. Elle se baladait dans les rues d'Ackbar, ses provisions dans les bras, quand elle percuta violemment un homme. Se répandant en excuses, elle ramassa rapidement ses affaires lorsque l'homme en question l'aida bien gentiment. Il lui fit un grand sourire, chaleureux malgré son teint pâle et maladif. Ils échangèrent quelques mots et il parut impressionné par le savoir de la jeune fille. Elle était encore toute jeune, mais elle connaissait déjà pas mal de chose. Aussi, quand il lui proposa de devenir son tuteur, de lui apprendre le français, à lire et écrire, elle n'en cru pas ses oreilles bien sur. Mais il parlait bien, il avait du charme et il sut la convaincre. Lilla se surprit à rêver de grandes fêtes et de bals. Il allait faire d’elle une parfaite demoiselle bien élevée. Il lui proposa une deuxième rencontre à la bibliothèque de la ville. Lilla voulu lui expliquer que ses parents ne voudraient jamais la laisser partir. Mais l'homme lui dit qu'elle n'avait nullement besoin de tout dire à ses parents ...
Le jour de la rencontre, elle fit le mur et s'échappa ...
Elle ne le sut pas tout de suite, mais c'était la dernière fois qu'elle voyait sa famille.

Bien sur, la jeune femme arriva en avance. Pour rien au monde elle n’aurait voulu donner une mauvaise impression à son sauveur ! Il arriva peu de temps après : toujours bien habillé, propre sur lui, un cigare à la main, et des yeux noirs. Lilla ne s’en formalisa pas, accueillant le nouveau venu avec sourire et déférence. Il se présenta : Monsieur Manfred. Pendant quelques jours, il la testa, sur son esprit intellectuel, sur sa résistance, sa loyauté ou ses réflexes. Intriguée, la jeune femme se laissa faire. Jusqu’au soir fatidique : il l’avait emmené dans un petit hôtel assez miteux, qui ne correspondait pas du tout au costume friqué de son précepteur.

Il la mena dans une chambre. Elle le laissa faire, toute dévouée et sous le charme de ce maitre qui lui tombait du ciel. Il commença à la caresser. Lilla frissonna, se laissa faire, un peu tétanisée. Mais les attouchements se firent plus pressant, il plaqua sa bouche contre la sienne, brutalement. Alors elle résista. Il la jeta sur le lit, lui tirant les cheveux, déchirant ses habits. Elle eut beau hurler, se débattre, il était beaucoup plus puissant qu’elle, quasiment avec une force surhumaine. Très vite, elle fut nue dans ses bras, en larme. Il défit son pantalon d’un geste, la clouant au lit sous son corps. Il la pénétra brutalement, tout à son plaisir de la posséder. La jeune fille continua de se débattre, avec l’énergie du désespoir, lorsque brutalement, il la mordit dans le cou. Elle sentait la vie la quitter, par le sang chaud qui coulait des trous formé par les dents du vampire. Il se repaissait de son sang et elle, elle mourrait à petit feu. Elle sentait son cœur battre irrégulièrement, alors qu’il était toujours en elle, en train de la violer et de la tuer. Puis, plus rien …

Elle se réveilla dans une chambre très propre. Se réveiller ? Comment était-ce possible ? Elle était morte, elle le savait, elle s’en souvenait fort bien. Elle porta sa main à son cou : les marques de morsures étaient là, encore douloureuses. Elle porta la main à son cœur … Son cœur ! Il ne battait plus ! Silence insondable, interminable et insipide. Elle était morte, puisque son cœur ne battait plus, mais elle bougeait, pensait, réfléchissait. Quoiqu’il se passe, elle était déboussolée. Elle voulait comprendre par quel miracle …

La porte de sa chambre s’ouvrit. Un homme entra. Puissamment battis, les cheveux blonds comme le blé mûr, les yeux d’un magnifique bleu, un sourire charmeur … Mais ! Des crocs surdéveloppés à la place des canines ! Elle se releva, en pensant à son violeur.


-Non, ne me faites pas de mal ! Je ferais tout se que vous voudrez ! Pitié !


-Arrête, je ne te ferais pas de mal. Je suis ici pour t’expliquer un certain nombres de choses. Je m’appelle Pastos. C’est le maitre qui m’envoies faire ton éducation.

Il fit une grimace à ses paroles, mais finalement, s’assit sur la seule chaise de la petite chambre. Il commença :

-Tu es dans le manoir Manfred. Mon père, qui est désormais aussi le tien, t’as mordu, puis il t’a fait boire son sang. Ainsi, il t’a ressuscité. Tu es devenue un vampire toi aussi, ma sœur …

-Non ! Ce n’est pas possible ! Non !

Elle porta machinalement les doigts à sa bouche … et découvrit les crocs sous ses doigts, les crocs qui faisaient d’elle un nouveau vampire ! Affolée, elle voulu partir de ce délire. Elle s’élança vers la porte, mais avant qu’elle ait réussit à atteindre celle-ci, Pastos l’a rattrapa. Elle se débattit, mais il était plus vieux et plus puissant qu’elle. Il la remit doucement en position assise sur le lit, avant de s’assoir à ses côtés. Il plongea ses yeux calmes dans les siens et lui murmura :

-C’est trop tard, maintenant, tu es une vampire … Tu ne peux pas te défaire de cet état. Seule la mort pourra te délivrer. Mais avant, comprends une chose : être transformé en vampire a aussi ses avantages. Tu es désormais immortelle, tu as même la jeunesse éternelle. Tu es plus puissante, plus rapide que n’importe quel être humain et tu as même quelques pouvoirs. Tu as une nouvelle famille. Lilla, réfléchis bien à ta situation avant de tout foutre en l’air …

Elle ne s’étonna même pas qu’il connaisse son nom. Elle s’était calmée, réfléchissant à se qu’elle venait d’apprendre. Finalement, avide d’en savoir plus, elle le questionna sur l’endroit où ils étaient, la famille qu’ils étaient …

-Nous sommes la famille Manfred. Tu es au manoir, près de la place Ysabella …



Voilà un moment que je suis devenue un vampire. Je peux dire une chose : j’ai bien fait d’écouter Pastos il y a vingt ans. J’ai décidé d’écrire un journal. Après deux décennies d’existence, je commence déjà à oublier certaines choses ! J’imagine dans cent ans ou plus, ma mémoire ne sera plus qu’une passoire !
Enfin, j’ai passé ces vingt premières années à apprendre se que je n’avais jamais pu apprendre en étant humaine. Désormais, je sais lire, écrire, calculer, bref, je suis enfin cultivée. J’ai développé mes pouvoirs, ma force et ma résistance. Je comprends mieux les tests de mon père au tout début. Il voulait savoir si je pourrais faire une bonne vampire. Par contre, je ne lui pardonnerais jamais ce viol … Un jour, je le ferais payer ! Mais tout le monde sait qu’une bonne vengeance se consomme froide. J’attendrais mon heure en lui faisait croire que je suis sa plus dévouée des filles …


Lilla déambulait dans le manoir. Elle ne comptait plus les années qu’elle était ici. Mais elle attendait son père, qui avait une mission pour elle. Et il était en retard. Elle le soupçonna d’être avec une nouvelle maitresse rencontrée dans un bordel quelconque. Lilla avait toujours réussit à fuir son lit malgré ses tentatives pour la remettre dedans. Elle avait toujours une bonne excuse ou un autre devoir à faire, pour se soustraire à ses invitations, qui se faisaient de plus en plus pressantes. Un jour, il ne tiendrait plus et la forcerais sous prétexte de tester sa loyauté envers lui. Et là, elle sera piégée … Pastos arriva, l’air survolté, chose qui lui arrivait rarement. Son véritable mentor, c’était lui, elle lui devait beaucoup. Ils s'entendaient à merveille maintenant. Il arriva près de Lilla et lui dit :

-Très chère petite … Le maitre veut que tu fasses une mission … Mais j’ai peur pour toi …

Mission ! Pfff, il n’avait que ce mot à la bouche ce bouffon ! Et toi, vas faire-ci, et toi, vas faire ça. Je crois que je vais exploser. Enfin … Je ne dois pas me plaindre, lors de cette mission, j’ai pu faire la connaissance de Konrad. Il est plus vieux que moi, mais est aussi aux ordres du « maitre ». Rien que d’écrire ce mot me dégoute. Bref, ce Konrad a l’air d’être très intelligent et il a une ambition sans borne … Peut-être ai-je trouvé un nouvel allié. Enfin, je dois encore voir où va sa loyauté. Peut-être est-il trop proche du connard … Je ne sais pas trop à qui me fier. Ha si ! A Fal’Maat … La deuxième bonne nouvelle suite à suite à cette mission dangereuse. Mon but était de ramener quelques humains tout frais pour les transformer en vampire. Dangereux, car il fallait s’introduire dans une ville humaine. Enfin, tout s’est déroulé comme sur des roulettes … Ou presque. Je suis tombée sous le charme de Fal’Maat … Qui l’eut cru ? Après le viol, je ne pensais pas que je pourrais aimer à nouveau le contact avec les hommes. Et pourtant … Il ne faisait pas partis de notre mission, mais j’ai risqué ma vie pour le transformer. Au moment où il a ressuscité, j’étais là. Normal, c’était moi qui l’avait transformé, j’avais envie qu’il soit à moi … Au moment où il s’est éveillé … Oh, je revois la scène …

Il ouvrit les yeux. Il regarda autour de lui, puis ses yeux tombèrent sur la vampire, un peu sale suite à sa mission, un peu essoufflée d’avoir courus avec lui sur le dos, mais il lui sourit. Elle lui rendit son sourire et il ne put que murmurer d’une voix rauque :

-Je suis au paradis ici ?

Lilla rougit, se qui contrastait énormément avec la blancheur habituelle de sa peau. Elle baissa les yeux et lui répondit simplement :

-Non, je ne crois pas. Vous êtes plutôt en enfer et c’est moi qui vous est y amené.

-Oh … Et bien, j’ai beaucoup de chance.

Sa voix s’était faite caressante. Malgré la franchise des paroles de Lilla, il continua de la regarder, complètement hypnotisé par elle. Il reprit :

-J’aimerais qu’on m’explique se que je fais là …

-Oh, oui, oui, excusez moi … Je … Vous êtes au manoir Manfred. Je viens de vous transformer en vampire

-En quoi ?


Sa voix s'était faite cassante. Il avait peur, se que Lilla comprenait parfaitement pour avoir été dans le même état que lui. Il regardait autour de lui, l'air perdu, comme elle il y a des années maintenant. Il fallait qu'elle le calme, elle devait le rassurer. Elle ne voulait pas le perdre ... Mais se qu'elle devait lui dire était tellement dur. Avait-elle bien fait ? Finalement elle continua, pleine de courage devant l'air inquisiteur de son regard :


-Attendez avant de crier ou de faire autre chose. Je suis une vampire moi aussi et … Bah ma mission était de ramener … de nouvelle recrue et j’ai … Enfin, vous êtes un vampire vous aussi maintenant, vous êtes donc immortel maintenant, enfin, vous avez la vie ... la vie éternelle devant vous et … oh …

Elle finit sa phrase dans un gémissement, car Fal’Maat venait de se redresser sur un coude et avait levé sa main pour lui caresser la joue tendrement. Elle ferma les yeux à ce contact, n’osant pas en demander plus. Elle avait peur qu’il la rejette parce que c’était elle qui l’avait enfermé dans cette condition, sans lui demander son avis. Surtout qu’à la base, jamais il n’aurait pas dû être transformé … Elle voulu le lui dire, la franchise étant la meilleure solution dans toutes les situations (ou presque)

-Fal’Maat, attend … Je dois te dire … Je … je devais ramener des soldats … Mais pas toi … Tu n’étais pas ma cible … Tu n’aurais jamais dû être ici …

-Mais j’y suis non ? Pourquoi m’avoir transformé alors ?

Il avait reprit son regard lointain et un ton froid. Sa main était retombée sur le lit pendant que la peur s'installa à nouveau dans son regard. Lilla en fut énormément déçue : elle adorait le contact de ses doigts sur sa peau, le rapprochement entre eux deux. Elle voulu le serrer dans ses bras, mais elle fit face à ses yeux remplis de reproche contenus et continua :

-Parce que … je … j’ai … j’ai désobéis parce que … je …

Les mots restèrent coincés dans sa gorge. Comment lui dire, alors qu’il la dévisageait avec ces grands yeux ? Comment lui avouer qu’elle avait littéralement eut le coup de foudre pour lui, en posant les yeux sur lui ? Quelle folie …
Finalement, il sourit, ses yeux pétillant de malice, comme s'il venait brusquement de comprendre quelque chose de fondamental. Il approcha lentement son visage de celui de la jeune vampire, découvrant ses nouvelles dents. Sentant le trouble de Lilla, il resta le visage à deux centimètres d’elle. Leurs souffles s’emmêlaient … Il murmura d’une voix sexy à outrance :


-Allez petite fleur … dis moi … pourquoi …

Alors, tout naturellement, même si elle ne le connaissait pas, même si elle s’était jurée de fuir les hommes, elle murmura, les yeux dans ceux de Fal’Maat :

-Je t’aime …

Enfin, il se décida à l’embrasser, tendrement d’abord, puis avec plus d’ardeur …

Et, là, ce fut un feu d’artifice dans ma tête ! C’était magique … Tout simplement fabuleux. Nous nous sommes embrassés, puis il a posé les mains sur moi, effaçant la fatigue, les soucis et l’humiliation du viol toujours aussi vivace en moi. J’ai répondu avec ardeur à ses assauts, l’embrassant comme si c’était la dernière chose que je pouvais faire sur terre. Je l’ai déshabillé, pendant qu’il me rendait la pareille. Nous avons roulé par terre dans un tourbillon de passion et d’enchantement. J’ai découvert son corps musclé, sa tendresse et son acharnement. On aurait dit qu'il m'avait attendu toute sa vie. J’ai répété son nom un nombre incalculable de fois pendant qu’il me faisait l’amour, encore et encore. Enfin repus l’un de l’autre, nous étions sur un tapis dans je ne sais quel pièce. J’avais la tête sur son torse, et il me révéla :

-Moi aussi je t’aime petite fleur …

Je m’accrocha à lui comme une étoile de mer sur son rocher. Jamais, non, jamais je ne le quitterais …


Quelques jours après ces ébats et une passion toujours intacte, les deux amants se découvrirent petit à petit, renforçant leur lien. Fal'Maat s'était fort bien adapté à sa nouvelle condition de vampire et tout le monde s'accordait à dire que c'était grâce à l'amour sans borne de Lilla. Sauf que leur père, qui avait toujours voulu voir Lilla dans son lit, n’avait pas aimé qu’elle aille dans un autre, qui plus est, dans celui d’un tout jeune vampire, qu’elle avait engendré elle-même, sans son autorisation ! Aussi, il confia deux missions différentes aux amants : celle d’aller espionner la Comtesse Noire pour Lilla et, celle très difficile d’aller chez les de Monfort pour Fal’Maat … Ainsi, il pourrait avoir des informations et se débarrasser de ce petit gêneur. Sauf que Fal’Maat remplit parfaitement sa mission, rentra même au bercail avant la vampire. Tout à coup, le maitre de famille eut peur que Lilla ne se soit fait prendre et tuée.

Sauf que la vampire rentra bien chez elle, avec les informations souhaité et une idée derrière la tête. Lilla passa de moins en moins de temps au manoir de Manfred, tout comme Fal’Maat d’ailleurs. Et aussi et surtout, Konrad. En fait, ils étaient huit à s’en aller de plus en plus du manoir. Et cela commença à inquiéter sérieusement le chef de famille …


J’ai rencontré la Comtesse Noire. C’est une femme très intelligente et cultivée et je l’apprécie beaucoup. Il m’arrive de la rencontrer en dehors des missions. D’ailleurs, je trafique les rapports que je fais pour éviter que mon « père » n’en apprenne trop sur elle. J’étais déjà admirative, puisque c’est une femme qui a réussis à se hisser dans la hiérarchie. Sauf qu’apparemment, c’est surtout dans notre famille que les hommes ont du mal avec les femmes. Il faut que cela cesse. Nous sommes un petit cercle d’alliés, Konrad à notre tête, et nous avons décidé de renverser notre chef. Konrad est lui aussi intelligent, et il a un plan. Je ferais tout pour l’aider. Mais Fal’Maat n’aime pas trop Konrad. Cela risque de poser quelques soucis par la suite. Il trouve que je suis trop proche de lui. Mais je sais que tout mon amour va à Fal … Il n’a rien à craindre de ce côté-là.
Nous passerons à l’action très bientôt.
Et ensuite, se sera à mon tour de tirer mon épingle du jeu …


Dernière édition par Lilla Manfred le Mer 9 Déc - 13:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Ven 4 Déc - 14:05

Rhoo mais qu'est-ce que vous avez tous à vous excuser pour la longueur ? Une fiche longue et bien écrite, c'est ce qu'il y a de mieux Very Happy !
Tiens d'ailleurs, je vais commencer par te repprocher l'entrée en matière un peu trop rapide : on ne sait pas où tu es née, où tu as rencontré mister Manfred et comment... Etc.
Je suppose d'ailleurs que l'histoire se passe avant le Rp avec Konrad où le père-chef de famille-manipulateur-violeur-psychopathe meurt, c'est bien cela ?
Sinon, attention aux quelques fautes d'orthographes et aux répétitions Wink Cela dit, comme tu ne demandes pas un rang d'élite je ne vais pas trop pinailler là-dessus.
(Message sous-entendu : en corrigeant les fautes et autres tournures de phrase un peu mal construites, tu peux accéder à un rang d'élite, si tu le désires.)

Ah oui, une autre pitite chose par rapport à ta rencontre avec Faal'Mat : je suis ok pour le coup de foudre, mais le gars qui se réveille dans un endroit qu'il ne connait pas, mort et transformé en Vampire par une fille qu'il n'a jamais vu avant, ça parait un peu bizarre qu'il ne soit pas du tout désorienté, non ? Rajoute peut-être quelques lignes pour montrer qu'il n'est pas un demi-dieu qui s'adapte immédiatement à tout Wink

Sinon, tout est bon pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilla Manfred
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Localisation : Ici
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Ven 4 Déc - 14:25

Voui voui, l'histoire explique ce RP (RP qui m'a donné envie de me pencher sur le cas de Lilla Manfred d'ailleurs Rolling Eyes )

J'vais relire alors Razz
(peut-être pas aujourd'hui, j'ai peur de ne pas avoir le temps)
Mais est-ce que ça va pas poser de soucis si je passe élite ? Ne serais-je pas trop jeune ? Ou trop puissante pour Konrad ?

Enfin, petit Fal'Maat : je peux rajouter quelques lignes, mais il faut savoir qu'il ne voit qu'une seule chose : Lilla
Il tombe amoureux direct, et il oublie le reste ... Même qu'il est devenu vampire
Je vais modifier hein, mais je vais tâcher de garder ça ainsi Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Ven 4 Déc - 17:53

C'est vrai que tu serais peut-être un peu jeune pour une élite, mais la famille Manfred commençant à devenir une grande famille (peut-être se verra-t-elle mentionnée quelque part dans l'Histoire... Rolling Eyes ), cela est tout à fait plausible. Et après tout, Kareena n'a que 250 ans je crois, et elle est chef d'élite Wink

Pour le rapport vis-à-vis Konrad, c'est à voir entre vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilla Manfred
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Localisation : Ici
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Mer 9 Déc - 13:20

Bon, je peux pas faire mieux pour les fautes ...
J'ai lu et relu, mais je suis pas bonne pour voir mes fautes Rolling Eyes

J'ai envoyer un MP à Konrad pour voir avec lui pour le rang déjà ^^

Merci à Trauma aussi pour sa bann et son avatar ... C'est tout simplement superbe !
J'ai hâte de RP avec Lilla ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Mer 9 Déc - 13:35

Je te mets déjà la couleur, poste après moi quand vous vous serez mis d'accord avec Konrad pour le rang Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilla Manfred
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Localisation : Ici
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Mer 9 Déc - 15:54

Bon, Konrad est ok pour que je devienne élite
Donc si je peux y accéder ... Allons-y ... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trauma-Nakan Strix
Archange Sombre ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 446
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Mer 9 Déc - 15:59

C'est vu avec Ymir : tu peux être élite, mais tu es une jeune élite donc tu ne possèdes pas encore une force très élevée Wink

Voilà, je te mets ton rang, tu es validé ! Amuse-toi bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilla Manfred
Aristocrate
avatar

Nombre de messages : 37
Age : 27
Localisation : Ici
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Lilla Manfred   Mer 9 Déc - 16:04

Pas de soucis Wink
C'est trop cooooooooool XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lilla Manfred   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lilla Manfred
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manfred le grand voyageur!
» Message de Manfred
» Manfred, chevalier divin d'Eta [ok]
» 05. We've got something to do {Lilla
» Un compteur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Fiches des Vampires-
Sauter vers: