Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pauline de Sarkanta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pauline De Sarkanta
Chevalier de Fer
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Pauline de Sarkanta   Mer 2 Sep - 20:00

Nom : de Sarkanta

Prénom : Pauline

Âge : Dix-huit petites années, mais la plupart des gens a tendance à lui donner deux ou trois ans de moins.

Description physique : De gigantesques yeux bleus qui vous regardent avec fascination, un petit nez retroussé et une bouche souriante et enfantine, voilà ce qui est le plus marquant chez la jeune Pauline. De longs cheveux blonds aux reflets dorés, tels des champs de blé sous la lueur de l’aurore, miroitent doucement en caressant le milieu de son dos. L’océan de ses prunelles met en valeur le teint rosé de sa peau et les légères rougeurs de ses pommettes, lui-même étant surplombé de grands cils ombrageux et malicieux, qui assombrissent par battements cet azur infini ; alors que le soleil tente de le faire briller jusqu’au ciel. Nombreux sont les hommes que charmèrent ses sublimes sphères de paradis, mais aucun ne reçut jamais de réponse à ses attentes.
C’est probablement la très petite taille de Pauline, alliée à la candeur de son visage, qui la fait paraître bien plus jeune que son âge. Son corps mince ne cache que de petites formes, rondes bien que peu développées. Ses muscles fins ne reflètent en rien la force impressionnante qu’elle possède… En effet, malgré sa menue carrure de préadolescente, elle bat au bras de fer n’importe quel guerrier, si bien bâti soit-il.

Caractère : Pauline ressemble à un Ange, nombreuses sont les personnes à le lui avoir dit. La douceur et la bienveillance sont ses maîtres mots, elle a banni de sa vie tout ce qu’elle considère comme des préjugés, et ne se permet jamais de parler fes gens avant de les connaître réellement. Avenante et amicale dès les premières paroles échangées, peu sont les individus à ne pas l’apprécier. Elle possède de nombreux amis à Fenrig, et est réputée pour ses conseils avisés, son écoute attentive et sa gentillesse hors du commun. Elle ne s'énerve que très rarement, et uniquement lorsque quelqu'un est en danger... Et lorsque c'est le cas, mieux vaut ne pas être la cible de sa fureur.
Pauline aime les êtres humains, les êtres neutres et les êtres de la lumière, mais ne déteste pas pour autant ceux des ténèbres. Elle voue également une fascination sans précédent aux animaux, qu’elle chérie et soigne dès qu’elle en a l’occasion.
Son rêve secret et d’un jour pouvoir rencontrer un Ange et un Elfe… Les deux races dont elle a tant de fois entendues parler, et qu’elle respecte et adore profondément.

Histoire :

Aurore d’une journée de Printemps de l’année cent quatre vingt-trois, quartier Est de Fenrig.
Une voix de femme retentit entre les murs des maisons blanches de la grande cité humaine. A n’en point douter, cette femme est en train de donner la vie…
C’est là, dans la bâtisse aux poutres de bois apparentes, non loin de la Grande Bibliothèque, que se déroule l’accouchement. La femme est svelte et élancée, musclée par des années d’entraînement au combat, et ses cheveux sombres collés par la sueur semblent s’agripper à son visage comme le petit être qui sort de son ventre s’agrippe à la vie. À côté de la femme se tiennent deux autres personnages : un homme, grand et fort, aux cheveux blonds et aux joues baignées de larmes de joie, qui attend de récupérer le bébé entre les jambes de son amante ; et un plus petit à qui l’on donnerait huit ans, aux traits ressemblants à ceux de sa mère dont il tient fermement la main, un sourire impatient au coin des lèvres.
Miracle, c’est une fille, et elle vit… ! Comment l’appelleront-ils ? Un regard échangé suffit : son nom sera Pauline.

Pauline eut une enfance paisible et tranquille. Alexander, son frère, l’adorait et elle l’adorait, ils se disaient tout et dès qu’elle fut en âge de comprendre ce que cela voulait dire, ils se promirent de toujours se protéger l’un l’autre. Ses parents étaient tous les deux des Chevaliers de Fer, sa mère s’étant tourné du côté des ténèbres et son père du côté de la lumière. Ainsi, depuis toute petite déjà, elle était plus proche de son père et lui ressemblait plus qu’à sa mère, aussi bien psychologiquement que physiquement ; tandis qu’Alexander avait tout de leur mère. Elle grandit donc calmement, un émerveillement naissant pour le monde de la vie et de la lumière dans le cœur. Amoureuse de la nature et des animaux, elle entreprit de se rendre à la Grande Bibliothèque dès qu’elle eut apprit à lire, pour acquérir toutes les connaissances possibles sur ce domaine. C’est comme cela qu’elle prit connaissance de l’existence des Elfes et des Anges, dont son père lui parla longuement et avec une admiration non feinte. Sa mère, elle, l’informa des Démons, des Vampires, et d’une autre race d’Anges des ténèbres dont elle ne connaissait pas grand-chose, mais qu’elle rêvait de rencontrer un jour.

A ses douze ans, ses parents la confièrent à un autre Chevalier de Fer à l’alignement neutre, aux penchants lumineux, pour faire son entraînement militaire au cours duquel elle développa une force physique digne des plus solides gaillards en dépit de sa petitesse et de sa finesse de taille. Ses parents lui expliquèrent qu’ils ne pouvaient pas l’entraîner eux-mêmes, car ils allaient partir pour une mission dangereuse dans les plaines d’Alésia… Et ils n’étaient pas certains de revenir. Pauline ne prêta pas attention à leurs avertissements plein de tristesse, et leur dit au revoir en rêvant déjà à toutes les histoires qu’ils allaient pouvoir lui raconter à leur retour. Mais ils ne revinrent jamais.

Alexander s’occupa d’elle tout seul en dehors de leurs entraînements. Lui avait un maître différent de celui de Pauline, dont on ne disait pas toujours que du bien, et dont la jeune fille avait peur. C’est un peu après ses seize ans que Cela arriva.
Son maître lui apprenait la dernière technique avant celles des Chevaliers de Fer, dans une arène poussiéreuse et déserte, sous un chaud soleil de fin d’été. Celui-ci était parfois dur avec elle, mais elle savait qu’il ne voulait que son bien, et elle l’aimait beaucoup. Alors que son arme hache se plantait dans le sol pour signifier la fin de l’entraînement, Zelion, le maître d’Alexander, entra en trombe dans l’arène. Il avait une épée à la main. Et il se dirigeait, en courant et en hurlant, vers Pauline. Grimdil, son propre maître, s’interposa entre elle et lui. Le bout de la lame s’arrêta à quelques centimètres des yeux écarquillés de terreur de la jeune fille, du sang giclant sur son visage. L’épée avait traversé Grimdil, alors qu’il avait voulu la protéger… Zélion retira son arme du cadavre et le jeta par terre en jurant. En voyant l’expression d’horreur de la petite guerrière, tombée au sol, il éclata d’un rire dément.

« HAHAHA ! Dis-moi que tu as peur, Pauline de Sarkanta ! Dis-le moi ! Je le sais ! Et toi, tu sais pourquoi je veux ta vie, hein ? Parce que tu es trop jeune et que tu avances trop vite, VOILA POURQUOI ! Tu apprends trop vite, et ça ce n’est pas juste tu comprends ça ? Et ton sale frère soumis, C’EST LA MEME CHOSE !! Quand j’aurais violé ta dépouille, j’irai lui arracher la peau à cet insecte répugnant… Tu saisis, petite Pauline ?! »

La jeune fille tremblait de tous ses membres, incapable d’empoigner son arme pour se défendre. Une larme glacée de terreur roulait sur sa joue au moment où elle apercevait son frère, derrière la silhouette de Zélion. Il avait sa grande épée à la main, et son regard n’était plus que haine, rage et désir de massacre. Lorsque Zélion leva la main pour gifler Pauline, Alexander chargea. Pauline, revigorée par la présence de son frère, bondit en arrière une seconde avant que les doigts de l’horrible personnage ne percutent sa peau, ce qui le déséquilibra et le fit tomber à la renverse. L’insulte qui allait sortir de sa bouche mourut entre ses lèvres tandis que la lame d’Alexander ressortait par son torse.
Lorsque le cadavre toucha terre, Pauline s’était évanouie dans les bras de son frère. Et lorsqu’elle se réveilla dans son lit, elle sentit que les ténèbres avaient définitivement envahi le cœur d’Alexander. Elle sourit doucement, alors qu’elle-même scellait son choix de se tourner vers la lumière. Grimdil s’était sacrifié pour elle, elle ne devait pas le décevoir.
Par la suite, elle apprit que Zélion avait, par de nombreuses fois, battu et mutilé son frère, sans qu’il puisse se défendre. À cet instant, une révulsion physique pour les hommes naquit dans son esprit, tandis que son regard se portait de plus en plus vers les jeunes filles qu’elle rencontrait. Elle ne parvenait plus à voir autre chose que la violence des hommes lorsqu’il s’agissait de relations charnelles, et ne voyait le reflet de sa propre douceur qu’entre les mains des femmes.

Alexander continua son entraînement lui-même, quelques mois après avoir été adoubé, en essayant de rester le plus neutre possible. Lui seul connaissait le secret de Pauline. Elle ne tomba amoureuse qu’une seule fois. Elle s’appelait Morgan, avait dix-sept ans et était la fille d’un riche marchant. Mais au bout d’un mois, alors que Pauline s’était décidée à lui avouer son amour, elle la vit au bras de l’homme dont elle était la promise. Elle se jura de ne jamais révéler son secret à quiconque à part son frère, et de ne plus jamais tomber amoureuse.

Pauline termina son entraînement à ses dix-huit ans.
À présent, elle était prête à sortir de Fenrig, et à parcourir le monde sous les ordres de ses Seigneurs…

Information(s) importante(s) : Soeur d'Alexander de Sarkanta (qui arrive bientôt ^^)
Et... Double compte de... *roulement de tambours* Trauma-Nakan Wink !

Rang souhaité : Chevalier de Fer

Disponibilités pour poster : Les soirs de la semaine et le week-end

Comment avez-vous connu les Cendres d'Alésia ? /

Si vous connaissez le nom de votre avatar et le manga/jeu ou autre dont il est tiré, mentionnez-le ici : Quelques blondinettes trouvées sur le net ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ymir Danhaka
Commandeur de l'Elite des Ombres ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 387
Age : 25
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Pauline de Sarkanta   Mer 2 Sep - 21:04

Et beeeeeeen... tout est bon ! J'aime beaucoup ! =)

Notre modérateur adoré voudrait-il dire quelque chose ?
Et ton frère arrive ce soir ! mais tu ne le verras sans doute que demain... ^^

_________________

Ténébreux Anges-Déchus... Mecus Omnes Plangite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanÿs Basmaran
Elite des Ombres
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pauline de Sarkanta   Mer 2 Sep - 22:20

Nan j'dirais rien ><
Nan mais si c'est superbe, comme d'hab' ^^
Et pis....et pis j'vais vous laisser mettre le rang et la couleur vu que moi j'peux rien faire dans ce forum où on m'empêche de faire ce que je veux T.T

_________________
Je suis haine, ténèbres et désespoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar
Roi Démon ~ Admin
avatar

Nombre de messages : 256
Age : 28
Localisation : Au coeur du Chaos !
Date d'inscription : 02/03/2008

MessageSujet: Re: Pauline de Sarkanta   Jeu 3 Sep - 3:52

Lol, Tanÿs ou la recherche de pouvoir Razz ( tu ferais un excellent démon Wink )

Très belle fiche Trauma, comme d'hab.

_________________
La Mort nous sourit à tous...Tout ce que l'on peut faire, c'est sourire à la Mort !(Balthazar)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendres-alesia.superforum.fr
Pauline De Sarkanta
Chevalier de Fer
avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 02/09/2009

MessageSujet: Re: Pauline de Sarkanta   Jeu 3 Sep - 13:21

Merci les gars Very Happy

Comment ça tu peux rien faire Tanÿs ? Hé, tu peux modérer les forums, normalement c'est toi qui devrait verrouiller les Rps terminés, alors verouille-moi cette fiche ! Main'nant !

... Hihi. =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pauline de Sarkanta   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pauline de Sarkanta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)
» Mika ramene une fille [ pv pauline ]
» [Sondage] Pauline Klemente VS Makie Sasaki
» hmm [Pauline Croze]
» Pauline Toreille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Fiches des Humains-
Sauter vers: