Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Escapade interdite

Aller en bas 
AuteurMessage
Lizabelle De Shram
Spectre Vampirique - Nouvelle Née
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Escapade interdite   Mar 25 Aoû - 21:50

Lizabelle avait attendu la nuit avec impatience. Il lui tardait de mettre l'autorité de Mathusalem à rude épreuve. La nouvelle-née avait revêtue une robe orange brûlé lacée de noir. Elle avait revêtue une cape noire comme la nuit. C'était contraire à ses habitudes, mais elle avait besoin de faire preuve de beaucoup de subtilité si elle ne voulait pas être repérée. Elle se faufile au dehors du manoir et se glissa dans les ténèbres. Même si elle n'avait pas la nature d'une buveuse de sang, il n'en restait pas moins qu'elle en possédait les attributs. La jeune femme s'immisça sans crainte dans les ruelles les plus sombres. Elle allongea le pas puis tourna brusquement le coin d'une ruelle, se cachant dans l'entrée d'une demeure. Lizabelle demeura immobile plusieurs minutes puis se pencha pour jeter un coup d'oeil. Personne en vu. Elle n'était pas suivie. Elle ferma les paupières. Il n'y avait personne aux alentours. Son sixième sens le lui disait, de même que son odorat.

Lizabelle poursuivit sa route du même pas décidé. Elle trouva sans difficulté la demeure des Manfred. Elle détailla l'endroit, inspectant la façon dont était organisée la garde du lieu. Cela ne serait pas vraiment difficile d'entrer, mais elle devait tout de même se montrer très prudente. Ils avaient peut-être placés des dispositifs plus discrets qu'elle ne verrait qu'un fois le mal fait. La nouvelle-née passa une demie heure à inspecter les lieux avant de se diriger sur le côté de la demeure. Là, elle leva les yeux vers le deuxième étage. Elle ferma les yeux puis avança. Son être et ses vêtements passèrent sans difficulté au travers de la clôture de fer. Lizabelle poursuivit son avancer puis se retrouva devant un dilemme. Entrer par la porte était très peu subtil, mais passer au travers du mur risquait tout autant de la mettre dans une mauvaise posture.

La nouvelle-née décida de tenter sa chance et de passer par le mur. Elle se concentra puis fit une tentative. Elle heurta le mur. Ce pouvoir était décidément fort peu agréable! Lizabelle avait encore du mal à le maîtriser. La jeune femme inspira profondément puis fit un deuxième essaie qui fut tout aussi infructueux. Elle regarda partout autour, aux fenêtres. Personne. Elle n'était pas repérée. La jeune femme réessaya et y parvint cette fois. Fort heureusement pour elle, elle aboutie dans un salon inoccupé. Lizabelle entrouvrit la porte et jeta un coup d'oeil. Personne. Il faut dire que Lizabelle était une lève-tôt. Elle passait souvent près de deux heures à être la seule éveillée dans le manoir avant que quiconque ne se lève. La nouvelle-née se glissa contre le mur puis gravit les escaliers dans un silence irréel. La jeune femme écouta à chaque porte. Aucun bruit. La nouvelle née, passait la tête au travers du mur jusqu'à ce qu'elle trouve Konrad. Il était encore assoupi.

Lizabelle entra par la porte et referma discrètement derrière elle. Elle prit place près de Konrad, s'assoyant sur le lit. La nouvelle-née attendit qu'il sorte de sa torpeur diurne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad Manfred
Prédateur
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 25
Localisation : je dirais pas ^^
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Mer 26 Aoû - 17:29

Konrad dormait depuis un certain temps enfin si on pouvait appelé sa dormir, il se ressassait certaine chose certaine rencontre qui commençait a lui faire douter du bon fondement de la mission que son père lui avait donné. Il se reposait toujours que d’un œil et quand Lizabelle entra il le sentit et il se redressa dans son lit surprit devoir Lizabelle près d’elle et il se demanda si elle ne rêvait pas mais il se rendit vite compte que se n’était pas un rêve.

*que fait elle dans ma chambre ? Et comment elle la trouvé …hum et pourquoi vient elle me voir ? Hum bizarre tous sa .s’est sûrement pas bon pour moi.*

-bonjour mademoiselle … Que me vos l’honneur de votre visite ? Si s’est pour me faire des reproches pour se que j’ai dit la dernière fois accepté mes excuses si je vous ai blessé. Mais je répète que il serait dommage qu’il vous arrive malheur et se n’est point de l’ironie.

*S’est vrai qu’il serait dommage qui lui arrive quelque chose elle est mignonne mais elle a un sacré tempérament et mathusalem lui est vraiment pas agréable.*

Konrad se leva et alla a sa chaise qui était au pied du lit récupéré sa chemise qu’il avait mit la avant de dormir .Il remit sa chemise puis il tira la chaise et la mit a coté du lit et fit signe a Lizabelle de s’asseoir puis luit s’assit au bord de son lit.

-voila installé vous…

Konrad la regarda et souffla.

-Vous savez que j’ai réfléchit et je crois que resté fidèle a père ne tous point et faire tous le temps sont sal boulot n’est pas bon … Une personne en plus de vous avez réussit a me faire changé d’avis sur se que je devais faire…Vous avez réussit a être persuasive vous deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizabelle De Shram
Spectre Vampirique - Nouvelle Née
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Mer 26 Aoû - 17:54

Lizabelle sursauta légèrement lorsque Konrad se redressa et recula de quelques mètres, un peu effrayée. Elle détourna pudiquement le regard le temps qu'il se dirige vers sa chemise et l'enfile. La nouvelle-née contemplait un coin de la chambre. Elle n'était pas certaine de devoir le croire. Mathusalem serait si furieux s'il devait apprendre qu'elle s'était retrouvée chez les Manfred. Il lui tordrait le cou sans remord pour lui avoir désobéi à ce point. La jeune femme eût un sourire songeur à cette pensée. Mathusalem ne lui ferait jamais grand mal. Il tenait beaucoup à elle, mais si elle n'en saisissait pas toutes les raisons. Elle se rappelait encore clairement de son expression lorsqu'elle avait définitivement refusé de devenir son épouse. Cette situation avait éveillé tant de dégoût en elle. Malgré son apparence jeune, Mathusalem restait tout de même l'un de ses ancêtres.

Lizabelle se retourna lorsqu'elle entendit le bruit de la chaise. Elle s'approcha tandis que Konrad prenait place sur le bord du lit. Elle retira sa cape, la posant sur le dosseret de la chaise et dévoilant ainsi la robe orange brûlé qu'elle avait revêtu et qui faisait ressortir son teint de porcelaine. La nouvelle-née s'approcha de la fenêtre, jetant un coup d'oeil en bas puis se retourna vers Konrad. Elle s'approcha de la chaise dans un silence total et sinistre avant de s'assoir. Elle lissa sa robe d'une main puis sourit.


"Ma visite n'est point honorable. Moi je ne suis personne ici. Et vous ne m'avez pas blessé. Après tout ce que j'ai vécu, il en faut beaucoup plus que cela pour me faire du mal. Surtout que l'injustice est apparemment quelque chose qui existe et contre laquelle on ne peut pas grand chose."

Son ton était tranquille, presque philosophe. Elle détourna son visage pour jeter un coup d'oeil aux alentours. Elle passa quelques minutes à observer le décor autour d'elle. Lizabelle soupira profondément et tourna les yeux vers Konrad.

"Je suis bien heureuse d'être parvenue à vous faire réfléchir un peu. Il n'est pas sain de toujours se soumettre sans s'opposer à ce qui s'élève contre nos principes. Il faut savoir faire la part des choses et ne pas obéir aveuglément à quiconque possède assez de charisme ou de statut pour vous donnez des ordres. Par ailleurs, c'est peut-être cette envie de ne pas obéir qui m'a poussé jusqu'ici. Je ne suis pas de celle qui se soumette. Il n'y a que peu de gens pour qui j'ai assez d'estime pour les écouter et agir selon leurs désirs. Vous allez donc dire à votre père que ses ordres ne vous font plus envie? Et ensuite, qu'allez-vous faire? Où irez-vous?"


[HRP : J'aimerais bien que tu relises tes postes. C'est normal de faire des fautes, mais j'ai mis beaucoup de temps à comprendre ton poste. C'est bourré de fautes, certains mots manquent, il y a des erreurs de lettres. Tout cela rend la lecture très laborieuse et pas du tout agréable.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad Manfred
Prédateur
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 25
Localisation : je dirais pas ^^
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Mer 26 Aoû - 19:57

Hs : encore désolé pour les fautes.Je me suis relut j'éspère qu'il y en aura moin.

Konrad regarda la robe de Lizabelle pendant quelque instant .Il la laissa se diriger a la fenêtre .Attendant qu’elle s’installe sur la chaise quand se fut fait il lui sourit a son tour. Il n’aimait pas voir quelqu’un se balader comme sa devant lui et fut bien content qu’elle soit enfin assise.

-Je suis bien content de ne pas vous avoir blessé. Cella m’aurait fort attristé. Je ne vous veux aucun mal. Et personne est donc au courant que vous êtes ici ? Car je préférerai éviter d’être tué par Mathusalen ou par votre garde du corps. Enfin bon je me méfierais de Kalianoth il risque de vous tué au lieu de vous protégé. Dit il presque rigolant.

Quand elle se mit a lui parler de son choix de ne plus servir son Père il préféra baissé la tête. Le sujet semblait malgré tous le dérangé.

-Je ne sais pas trop …Je crois que je vais voir en fonction de comment il réagis .Mais si il est près a me propose d’autre mission que celle que j’avais reçu je les ferait peut être. Tous dépend de se qu’il me propose. Je l’ai toujours servit quelque que soit la tache demandée. Il a toujours été bon avec moi. Il a toujours été bon avec la famille nous somme tous important pour lui donc je ne peux pas je pense tous lui refusé donc si il as vraiment besoin de moi je l’aiderais. Et si sa se passe mal je réglerais sa a la manière habituel de la famille même si s’est mon père.

*tous sa ne me dit pas pourquoi elle est venu me voir....Elle aime désobéir mais elle n'as tosu de même pas fait sa rien que pour désobéir a mathusalem...*

Konrad releva la tête et souffla tous sa semblait le faire souffrir. Et préféra changer de sujet.

-Mais tous sa ne me dit pas pourquoi tu t’es déplacé pour me voir. Explique moi se qui ta poussé a venir ici ? Chez un membre des Manfred ? Tu dois vraiment avoir une bonne raison ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizabelle De Shram
Spectre Vampirique - Nouvelle Née
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Mer 26 Aoû - 20:37

"La curiosité, le goût du danger ou de l'interdit... Le suicide."

Lizabelle haussa les épaules, l'air désinvolte. Elle détourna son regard à nouveau, glissant distraitement l'index le long de l'un des rubans noirs qui ornait son corsage. Elle cligna des yeux, l'air légèrement hagard. La nouvelle-née se mit à songer aux raisons qui l'avaient véritablement amené à ce périlleux voyage. Cela ne semblait n'avoir aucun sens, mais la jeune femme se connaissait et savait que parfois ses pas la menaient en d'étranges endroits. C'était quelque chose en elle qui hurlait pour qu'elle s'y rende. Comme lorsqu'elle s'était endormie sur cet autel préparé spécialement à son voyage hypnotique là où elle avait vécu autrefois. Ses yeux bleu gris mélangés de turquoise se posèrent à nouveau sur Konrad tandis qu'un sourire se traçait sur ses lèvres fines.


"Ma nature me rend parfois incompréhensible à moi-même. Mon esprit est déchiré entre trois mondes complètement différents et il m'arrive de m'égarer, de me perdre. Mais peu importe. J'espère que vous aurez la force de vos convictions lorsque viendra le moment fatidique d'affronter votre père. Vous devrez prendre le taureau par les cornes et lui montrer que vous ne vous laisserez plus marcher sur les pieds. Il faudrait beaucoup de force pour briser les chaînes de tant d'années de servitude et croyez-moi, votre père sera grandement surpris. Sa réaction vous surprendra sûrement. Soyez prêt à tout."


Lizabelle se tut à nouveau puis se leva. Elle vint s'assoir près de Konrad, son regard luminescent dans le sien. Un sourire qui aurait pu appartenir à un ange naquit sur ses lèvres puis elle baissa les yeux en le perdant graduellement.

"Si je n'avais pas été l'élève de la Comtesse, vous ne seriez pas venu me voir ce soir-là."

La phrase oscillait entre l'interrogation et l'affirmation. Lizabelle darda son regard au travers de la fenêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad Manfred
Prédateur
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 25
Localisation : je dirais pas ^^
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Mer 26 Aoû - 21:33

Konrad se permit de sourire à la réponse de Lizabelle faite à la question qu’il venait de poser.Il trouvait sa réponse étonnante.

-Vous êtes une bien étrange demoiselle vous savez….Mais je vous trouve fort agréable malgré tous. Votre rencontre aura été un plaisir pour moi jusqu'à l’arrivé de Mathusalem.

Konrad ne dit mot quand Lizabelle vint s’asseoir. IL semblait comme préoccupé.

-Je ne sais pas si j’ai vraiment envi de m’opposé a lui, je suis tiraillé entre se a quoi j’ai été formé et mes sentiments mais je crois que je vais prendre mais responsabilité et lui dire que je ne veux pas ma mission.
Mais père ne me feras jamais de mal même si je lui désobéis, il est bon avec moi. Il avait fait l’éloge de son père mais son visage disait le contraire comme si il avait vraiment peur de se qui lui arriverait si il refusait sa mission ou si il s’opposait a son père.


Il se mordit la lèvre au moment ou elle lui posa la question qu’il redoutait même si il se doutait qu’elle savait déjà qu’elle serait sa réponse. Et il préféra regarder la porte pour éviter le regard de Lizabelle.

*Aih touché la questino qui ne fallait pas... je fais quoi je lui dit la vérité ou je sors un mensonge ... Si elel découvre la vérité plus tard elle m'ne voudra .Donc vos mieux que je lu idise tous de suite.En plus elel est loin dêtre bête elle doit se douter de la vérité.*

-oui je suis venu vous voir car vous êtes l’élèves de la comtesse….J’en suis désolé…. Vous devez me trouvez abjecte d’avoir fait sa pour m’approché de la comtesse.c'etait si évident ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizabelle De Shram
Spectre Vampirique - Nouvelle Née
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Jeu 27 Aoû - 4:35

Lizabelle soupira très doucement, voyant les traits de Konrad se décomposer sous la honte. Elle sourit gentiment et posa son index sous son menton comme le faisait souvent les mères avec leurs enfants. Elle le força ainsi tout en douceur à la regarder droit dans les yeux. Elle sourit de plus belle et hocha doucement la tête avant de rire délicatement.

"Vous êtes pire qu'un livre ouvert pour qui a moindre vécu dans la noblesse. J'étais fille de Comte de mon vivant. Les intrigues, les mots doux, les courbettes... Rien de tout cela ne parvient à m'abuser. J'ai dû apprendre à discerner la vérité du mensonge. Si certaine personne me rende la tâche difficile, avec vous c'était comme si vous me souffliez toutes les réponses."

Lizabelle rit doucement à nouveau, retirant lentement son index. Elle n'avait pas l'air de lui en vouloir. Au contraire, la situation semblait l'amuser au plus haut point. La nouvelle-née baissa les yeux avec un brin de mélancolie tandis que son sourire s'évaporait lentement. Un long silence se mit à flotter dans la pièce. Elle avait croisé ses mains sur ses cuisses et les regardait sans vraiment les voir.

Tout cela lui rappelait le Duc. Le seul homme qui l'ait jamais aimé, qui n'est jamais été qu'attirer par elle. Bien sûr, elle avait plu à beaucoup d'hommes, mais ceux-ci ne se réjouissaient pas seulement de leurs tendres sentiments à son égard, mais aussi à la valeur qu'elle avait. Sa dot, son rang, son prestige. Lizabelle savait que le Duc n'avait rien vu de cela. Il l'avait aimé elle pour la femme qu'elle était. Elle avait ressenti la même chose à son égard, mais s'était bien gardé de le lui révéler pour ne pas rendre la situation plus compliquée. Il était déjà fiancé à l'époque.

Lizabelle leva son regard vers le plafond. Et ils attendaient un enfant. Un enfant qu'elle ne porterait pas, qu'elle ne pourrait jamais porté. Inconsciemment, elle avait crispé une main sur son ventre là où aurait naquit une vie si seulement tout ne s'était pas chamboulé. La nouvelle-née se secoua intérieurement. À quoi bon vivre dans les "si"? Le passé n'appartenait qu'à lui-même. Il lui fallait désormais modeler ce qui pouvait encore l'être ; le futur.

"Et vous? Qu'étiez-vous avec l'Étreinte?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad Manfred
Prédateur
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 25
Localisation : je dirais pas ^^
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Jeu 27 Aoû - 18:01

Konrad se sentait mal de devoir s’opposé a son père et en même temps triste de se sentir si faible se sentit un peux mieux quand Lizabelle lui releva doucement le visage pour lui sourire.

Je vois que je n’était donc pas discret dans tentative de m’approcher de la comtesse grâce a vous et je crois que si la comtesse avait apprit a un moment mon nom elle m’aurait sûrement fait tué…On a vraiment une mauvaise réputation même si tous se qu’on dit est vrai…

Vous semblez triste qu’avez vous ou du moins vous semblez préoccupé a quoi pensé vous ?
Vous semblez vraiment préoccupé que vous arrive t’il ? quel que chose ne vas pas dite moi tous je ne dirais mot de se que vous me direz … Je serais muet sur se que vous me direz…


Il decida de répondre a sa question pour lui laissé de réfléchir si elle voulait lui racompter son problème ou pas...

Au avant j’ai été un humain un pauvre humain je m’était engagé comme soldat pendant la grand guerre avant j’avait une sœur et des parents mon père était lui aussi partit au combat et y est mort… voila.
Je me suis fait mordre par une vampire un soi ou je stationnait dans un village avec mon bataillon . Donc se soir la je m’était levé pour allé boire de l’eau au puit et j’ai vu une magnifique demoiselle, je ne savais pas que s’était une vampire a se moment la et je l’ai suivit dans une maison qui était abandonné… Le lendemain matin j’avais été mordu … Je ne sais plus combien de temps après exactement , je l'ai vu et son Père ma recueillit et je suis devenu son frère…

Je tiens a ma sœur elle est important pour moi mais je ne l’ai pas vu depuis un moment maintenant… Voila tu s'es tous enfin je crois ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizabelle De Shram
Spectre Vampirique - Nouvelle Née
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Ven 28 Aoû - 17:51

"Savoir tout m'importe peu. On ne sait jamais tout de toute manière. Pour ce qui est de mes tourments, il ne vous regarde en rien." répondit-elle un peu plus sèchement. "Sachez seulement que ma vie mortelle est encore présente dans ma vie d'immortelle. Cela passera à ce qu'on m'a dit alors je ne vois aucune raison de s'en inquiéter."

Lizabelle se leva à nouveau et s'approcha de la fenêtre. La maisonnée s'éveillait. Elle pouvait le sentir au fond d'elle-même, dans les vibrations de l'air. Le père ne tarderait sans doute pas à rappliquer si elle ne se montrait pas prudente. La nouvelle-née avait écouté attentivement le passé de Konrad. Il avait fait la première guerre, ce qui avait un côté assez prestigieux si l'on pouvait dire cela ainsi. La jeune femme se doutait qu'il était issu de la plèbe. Se faire à la vie nobiliaire demandait beaucoup de savoir-faire et il fallait avoir appris dès le berceau pour en avoir une maîtrise parfaitement. Comme Lizabelle. La nouvelle-née soupira, se déplaçant dans la pièce dans un silence lourd.

La jeune femme nota également que Konrad semblait bien aimé s'adonner à la luxure. N'était-ce pas cela qui avait provoqué sa perte après tout? Il subsistait pourtant quelque chose dans son regard qui lui disait qu'il n'avait tiré aucune leçon de sa mésaventure et se complaisait toujours autant dans la chair. Lizabelle, qui n'avait jamais connu les péchés de la peau, n'arrivait pas à songer à ce genre de dépravation sans en éprouver un profond dégoût. Pour elle, cela devait signifier quelque chose, sinon les individus ne valaient guère mieux que les animaux qui peuplaient la forêt. Peut-être était-ce cela au fond ; les hommes étaient des animaux, les vampires aussi. Jamais rien n'y changerait. Elle comprenait le monde de leur avoir tourné le dos à l'un comme à l'autre. Même les alliés se méfiaient des vampires.

Lizabelle soupira avant de retourner s'asseoir sur la chaise avec grâce. Seul un froissement de tissu se fit entendre. Elle joignit les mains sur ses cuisses. Pourquoi était-elle venue? Konrad n'avait de cesse de la bombarder de question et cela lui déplaisait profondément puisqu'elle s'apercevait qu'il attendait réellement une réponse à chaque fois. Et si elle n'avait pas envie de les lui fournir? Après tout, elle était dans son droit.


"Votre famille est étrange et imbue d'elle-même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad Manfred
Prédateur
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 25
Localisation : je dirais pas ^^
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Ven 28 Aoû - 20:48

Comme tu veux si tu ne veux rien me dire je comprends. S’est toi qui décide, s’était juste pour ne savoir un peu plus sur toi .Et je me disais que si tu m’en parlait tu te sentirais mieux…
Il trouvait étonnant qu’elle ne veuillent pas lui raconter mais il se disait qu’un jour peut être elle lu en dirais plus… Mais bon sa n’avait pas beaucoup d’importance pour lui…


Il la regarda allé de la chaise a la fenêtre puis revenir mais cella l’énervait et le rendait nerveux mais il n’en dit mot.

Oui ma famille n’est vraiment pas un modèle de droiture mais moi non plus sur certain point… Mais bon je suis moins abjecte que beaucoup. Mais j’ai mes défauts moi aussi…

Il souffla et regarda à son tour la fenêtre…

Je me doute que cella ne me regarde pas j’ai une dernière question a vous posé .Pourquoi mathusalem a fait de vous une vampire ?

Konrad se mordit la lèvre car il se doutait que cella risquerait de l’énerver comme question qui devait peut être un point sensible…

A au faite je ne vous ai pas dit j’ai décidé de partir un peu pour réfléchir a ma condition…Et je verrais se que je fais avec père au retour…Mais comme je l’ai dit plutôt je ne sais pas se que je ferrais avec père…Je vais allé voir une amie humaine…

*Elle seras content de se savoir débarassé de moi ... je dois un sacré problème pour elle *


Konrad lui sourit. Et s’étira un peu…

*Tien je me demande si elle connait aya ...Sa serait intéréssant de le savoir même si sa ne me sert pas a grand chose...*

Vous n’aurez plus a vous souciez de moi qui suis sûrement un fardeau…Et une dernière question vous connaissez la servante de Corran ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizabelle De Shram
Spectre Vampirique - Nouvelle Née
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 28
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Ven 28 Aoû - 21:18

Lizabelle haussa les épaules. Tout le monde avait des défauts. Il suffisait d'essayer d'être une meilleure personne pour ne pas tomber dans la médiocrité et la déchéance, comme l'avait fait la famille Manfred. À l'avis de la nouvelle-née ces gens ne méritaient aucune considération. Ils causaient leur propre malheur. Cependant, il fit mouche en parlant de sa transformation. Lizabelle lui lança un regard légèrement condescendant, mais sans colère. C'était un sujet qui avait été abordé mille fois autour d'elle. De toute évidence, les vampires ne voulaient pas d'elle... de cette lumière qui la nimbait, même si plusieurs d'entre eux finissaient par bien l'aimer. Sans doute étaient-ils fascinés par sa pureté.

La nouvelle-née mit un moment à répondre. Elle réfléchissait sur la façon la plus éloquence de le lui dire. Finalement, Lizabelle se mit à délasser son corsage. Tout cela aurait pu ressembler à des avances à peine voilée si seulement elle ne s'était pas arrêtée à la naissance de sa poitrine. Elle écarta le tissus sur sa peau laiteuse sans imperfection jusqu'à dévoiler la très profonde plaie qui s'enfonçait entre ses seins du côté gauche, très très près du coeur. La blessure ne s'était jamais refermée apparemment. Elle était environs cinq centimètres de long et à peine un de large, mais c'était amplement pour laisser deviner la chair, les nerfs, les muscles et les os sous la peau de la nouvelle-née. Lizabelle sourit tristement.


"Je mourrais dans ses bras, me vidant lentement de mon sang lorsqu'il m'a amené ici. Il m'a transformé pour que je ne meurs pas. J'imagine qu'il n'a pas accepté que je quitte la vie ainsi... à peine adulte. Pas même fiancée, sans avoir connu ce que c'était vraiment la vie. J'imagine qu'il n'a pas considéré le fait que cet endroit n'était pas pour les personnes comme moi. Si Mathusalem n'avait pas été mon créateur, j'aurais été tuée depuis fort longtemps. Il n'y a nul place pour la lumière et l'innocence ici."

Lizabelle relaça son corsage lentement, cachant à nouveau la vue horrible de cette plaie exsangue qui ornait sa peau parfaite. La nouvelle-née lissa sa robe, replaçant son corsage correctement, l'oeil triste. Elle savait que cette blessure était terrible à regarder, même pour les vampires. Elle inspirait le dégoût et elle devait vivre avec. À la mention de la servante de Corran, Lizabelle leva des yeux interrogateurs.

"Oui, je la connais... Si l'on peut dire. Elle a tenté de m'empoisonner la seule fois où nous nous sommes vus. Mais en fait, je crois qu'elle voulait simplement me guérir de cette blessure. Elle avait un comportement contradictoire et un peu confus. Pourquoi cette question?"

Si Konrad voulait avoir à faire avec cette mortelle, libre à lui. Lizabelle avait été grandement troublée par la servante qui agissait si étrangement. Elle avait été en colère, jalouse, pleine de pitié, triste, déterminée, gentille... Toutes ces émotions se succédant à son endroit l'avaient étourdis. C'était à n'y rien comprendre et comme elle n'était pas dans son esprit, elle n'avait rien compris au fil de ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad Manfred
Prédateur
avatar

Nombre de messages : 322
Age : 25
Localisation : je dirais pas ^^
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Escapade interdite   Ven 28 Aoû - 22:03

Konrad espérait une réponse a sa question sur pourquoi Mathusalem l’avait transformé mais il ne s’attendait pas a une réponse car il se disait qu’elle n’apprécierait pas lui expliquer…

Konrad regarda avec surprise Lizabelle défaire son corsage il en comprenait pour lui se n’était sûrement pas une fille a faire des avances de cette manière et quand il vit la blessure il commença comprendre et tous devint limpide quand elle lu expliquer comment elle état devenu vampire et pourquoi…

Je vois mais pourquoi elle ne s’est pas refermée ? Je trouve cella étrange par contre…Normalement elle aurait du cicatrisé…Et le geste de Mathusalem de vous sauvé prouve qu’il tient a vous …IL doit vraiment profondément vous aimé pour vous faire en plus protégé par se Kalianoth…

Se monde n’est pas fait pour tous le monde mais vous vous y débrouillé malgré tous plutôt bien vous n’avez a obéir a personne vous avez réussit a vous rapproché de la comtesse je trouve que vous avez beaucoup de chance…

Skinner baissa la tête puis la releva en lui faisait un sourire.

Moi que suis-je a coté de vous un prédateur qui a passé plus de 200 ans à obéir a un père qui ne me regarde pas comme un fils et a faire de la basse besogne…Votre vie dans se monde est bien meilleur que la mienne…


Sinon je vous ai demandé pour aya, car je la commets un peu et je voulais savoir se que vous aviez lut en elle .Vu que vous avez put lire en moi comme un livre ouvert je me suis dit que vous liriez sûrement en elle .

Moi je la trouve fort sympathique enfin je ne l’ai vu qu’une fois …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Escapade interdite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Escapade interdite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Salle interdite et dernier message
» Une Balade Interdite (PV Petit Matin)
» Escapade en forêt [Libre]
» Forêt interne de Konoha - Zone interdite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Les ruelles mortes...-
Sauter vers: