Les Cendres d'Alésia

Découvrez un Royaume dévasté par la guerre où s'affrontent nombre de créatures fantastiques et sanguinaires. Créez votre destinée, ramenez la paix ou engendrez encore plus de chaos...
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
El'lena Er'iloa
Luthanen
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Ecoute le murmure des arbres ils le diront pour moi...
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Sam 8 Aoû - 21:12

[Hrp : Avant les frontières du royaume des elfes... Titre : Rencontre inhabituelle]

El'lena marchait aux côtés de Skinner, ils parlèrent un peu mais sans vraiment parler sur leur passé. Ils parlaient d'un peu de tout...
Soudain une odeur avant de voir prévint El' qu'ils étaient presque arrivée, la sève, la nourriture et autres senteurs connu. Un sourire vint sur ses lèvres elle n'aimait pas plus que ça sa maison -l'elfe était plutôt nomade- mais elle aimait sa race. Elle se tourna vers Skinner qui semblait un peu tendu :


- On arrive bientôt, tu ne seras peut être pas accueillit les bras grand ouvert... mais ne t'inquiète pas.


El' vit un petit groupe d'elfe en train de parler à l'ombre d'un chêne. Ils parlaient assez brutalement, c'était pas le genre, calme la race était plutôt douce entre elle. Ses sourcils se froncèrent, El' avait un pressentiment... elle se rapprocha un peu de Skinner.
Brusquement un Woodelian se tourna et barra la route à El'lena et rugit.


- Vous le faites exprès !


Il n'accorda pas un regard à Skinner mais tout montrait de l'agressivité. Sa dague légère pouvait être tiré à tout moment. Les yeux d'El' lui demandaient des explications, la confusion se lisait peut être sur son visage ?

- Après un humain maintenant un sombre...


Les deux elfes se tournaient vers Skinner, El' lui fit signe de ne rien dire puis elle prit la parole d'une voix vive.


- Il est avec moi ! Je lui ai promis hospitalité et sécurité ! Woodelian, tu veux bafouer l'honneur des elfes ? Je n'ai pas de compte à te rendre maintenant laisse nous le passage...

La colère se lisait dans les yeux du guerrier mais il ne pouvait rien dire. Elle était plus vieille et surement plus expérimentée, la guerre avait forgée son bras. Le guerrier se retourna d'un pas méchant, les elfes étaient tournés vers eux. El' serra les dents on ne pouvait pas comprendre, elle sentait quelque chose en cette homme. Elle sentait qu'elle pouvait faire pour lui...
Il était spécial, si c'était un autre elle l'aurait jugée comme ses paires mais la c'était différent.

El'lena se tourna vers Skinner et lui murmura :


- Tu préfère manger un bout ou aller dormir ?


Sa voix se voulu rassurante, soudain elle s'en voulu de lui avoir demandé de rester. Peut être que l'elfe arriverait simplement à lui faire plus de mal que de bien ?


Dernière édition par El'lena Er'iloa le Sam 19 Déc - 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Sam 8 Aoû - 23:32

Skinner avait suivit El’lena pas totalement serein d’entré dans le territoire elfe mais il était avec El’lena et sa le rassurais malgré tous un peu. Et quand un elfe parla de lu ide manière plutôt méchante il serra son poing et le regarda avec de la haine et il passa sa langue sur ses dent pointu et en souriant.
Il se calma quand el’lena prit la parole pour le défendre et il souffla quand l’elfe s’éloigna il souffla.

-Merci de m’avoir défendu el’lena, vraiment je sais pas comment te remercier tu fais vraiment beaucoup pour m’aider…

D’un cou Skinner regarda El’lena les yeux grand ouvert comme si il était surprit ou décontenancé par quelque chose … il commençait a transpiré et se mordit légèrement la lèvre.

-Il a parlé d’humain…Il y a un humain ici tu le savais ou pas ?Et si tu savais quesqu'il fait ici ?

*Un humain…ici…je vais pouvoir encore tué un de ces misérable vermisseaux …Oui je vais pouvoir le faire souffrir comme j’ai souffert mais que vas elle pensé de moi ? Non il ne faut je ne veux pas la faire souffrir si je tue un humain devant elle, elle m’en voudras. Il ne faut pas que je perde sa confiance*

Skinner avait les poings de serrer, il avait du mal a rester calme il semblait ressentir un mélange de bonheur de savoir qu’un humain était si proche et qu’il pourrait le tué et aussi un mélange de tristesse comme si le tué ne la présence d’el’lena lui déplaisait et l’attristait.

-Je crois que je préfèrerai mangé un peu … puis peut être aller me coucher …enfin si sa te dérange et je dormirais où ?

Skinner toujours le poings serré et crispé pour se détendre il reprit la main d’el’lena et il se détendit …

Pitié ne me laisse pas seul… je me sens pas bien comme sa avec tous ses elfes qui me déteste et je sens temps le mal qu’il a deviné que j ‘étais une créature sombre s’est vraiment pas bon pour moi …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El'lena Er'iloa
Luthanen
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Ecoute le murmure des arbres ils le diront pour moi...
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 0:01

- Il a parlé d’humain…Il y a un humain ici tu le savais ou pas ?Et si tu savais quesqu'il fait ici ?

El' fut surprise de la question de Skinner... puis lui répondit d'une voix mal assurée.


- Peut être qu'il est comme toi, invité par un elfe... c'est pas le genre de la maison mais bon aujourd'hui déjà toi...


L'elfe prit soudain conscience, un humain, comment allait elle réagir face à lui. Elle les détestait mais à ses côtés il y avait Skinner elle ne pouvait rien dire. El' soupira c'était pas trop probable de le rencontre il fallait qu'il soit accompagnée d'un assez haut rang pour venir ici comme Skinner était accompagné d'elle. Elle ne se considérait pas comme de haut rang mais peut d'elfe pouvaient lui donner des ordres donc elle pouvait au moins avoir la liberté qu'elle voulait.

El' eut un sourire un peu forcé puis lui dit enfin :


- Alors allons manger...


L'elfe entraina Skinner à sa suite, lui expliquant ou vivait les elfes. Elle pointa même du doigts son arbre...


- J'habite la bas, bon comme ça on dirait que c'est un arbre simple mais tu verras c'est assez confortable.


Son chez soi n'était pas décoré, elle ne vivait presque jamais dedans... freinant ses envies de repartir sur les routes. Depuis que la reine était morte El' ne se sentait plus aussi bien qu'avant. La guerre était finit et les elfes se repliaient toujours plus sur eux même... combien de temps encore ? Ils arrivèrent près d'un arbre celui ou la cuisine était faite. L'elfe chercha de quoi manger pour elle et pour Skinner, les cuisiniers semblaient tous assez à cran...
L'air était frais c'était un bon moment pour manger un peu, elle entraina son compagnon vers les tables provoquant quelques grognements à son passage.

L'elfe vit une silhouette qu'elle connaissait assez... Ses yeux s'ouvrirent en grand, Moryan, El'lena la connaissait étant une fidèle de l'ancienne reine elle connaissait forcément sa petite fille mais c'était surement pas réciproque. Qu'allait dire le sang royal ? El' lança un regard vers Skinner, elle défendrait son ami, son coeur se serra mais elle avait juré loyauté... sa main trembla un instant déjà qu'elle devait être furieuse pour l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 0:29

Avant : Cœur de la forêt : "rencontre bienveillante"

Moryan n'eut pas à aller loin . Une elfe apparut, avec un humain ... Non, un sombre, elle le sentait maintenant . De quel race exactement, Moryan n'aurait su le dire . Déjà, ce n'était pas un vampire, elle les reconnaissait entre mille ... Mais bon, se n'était pas à elle de juger, elle venait tout de même d'amener un humain dans leur forêt ! Aussi, elle délaissa son assiette, qu'elle n'avait pas vidé du tout, mais peu importe . Elle passa devant Syrinoth et arriva devant l'elfe ... Elle connaissait ce visage ... Des souvenirs très lointain revint alors .

- El'Lena ... Oui, El'Lena Er'iloa ... Je me souviens de toi ... Tu étais proche de ma grand-mère n'est-ce pas ? Elle te tenait en grande estime ... Oui, je me souviens maintenant ...

Puis, Moryan se tourna vers l'homme qui l'accompagnait . Il avait les yeux étrangement rouges . Enfin, Moryan n'avait rien à dire avec ces yeux jaunes en même temps ... Elle se tourna à nouveau vers El'lena et lui demanda :

- Il est avec toi ?

Puis, se tournant vers Syrinoth, elle fit les présentations :

- Et voilà Syrinoth Arkan . Il est MON invité ...

Elle avait bien insistée sur le "mon", pour le placer sous sa protection . Avec les elfes, on ne savait jamais . Puis, une nouvelle fois, elle se tourna vers l'homme aux yeux rouges . Il était habillé d'habit sombre . Il faisait un peu peur à Moryan mais elle ne montra rien . Après tout, elle avait déjà pire ! Elle reprit :

- Et moi, c'est Moryan Erïgold .

Elle était très mal à l'aise . Que faire ? Pourquoi était-il là ? Elle quêta du soutien vers Syrinoth . Il était devenu son repère maintenant . C'était étrange comment il avait pris une place importante dans le cœur et l'esprit de Moryan ... L'elfe eut le souffle coupé par cette pensée ! Les arbres par contre avaient déjà tout compris depuis longtemps et il n'étaient guère surpris .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 0:43

Moryan semblait être déranger par une aura quelque chose en tout cas la rendais nerveuse , je la vit se diriger vers des personnes qui avancait au loin , par pur curiosité je me leva. J'étais la a manger un fruit tout en suivant moryan quelque mètres dérrière , je regardais ici et la autour de moi sans trop faire attention lorsqu elle commenca a parler. Etrangement je ressentis comme un frisson dans le corps un moment de méfiance auquel je devais faire face , je ressentais ceci a chaque danger mais pourtant je relachais ma garde dans le village elfique. Une elfe pas étonant dans se village mais suivit d'un homme étrange avec des yeux d'une couleur étrange mais que je trouvais assez cool.

-salut...

Un simple bonjour tout simple je n'étais même pas sur la défensive histoire qu'on arrive pas a me jauger , j'agissait comme un simple humain histoire de tromper quiconque essayerais de m'attaquer. Pourtant ma claymore était sur mon dos et même en étant la a écouter les jeunes elfes parler je fixais indirectement mon attention sur l'homme car même si l'apparence est humaine , pour moi il ne l'était pas , mais je ne voulais juger personne sauf si celui -ci avait comme inttention de m'attaquer aussi futile sois cette tentative penssé par quiconque. Moryan semblait nerveuse je le ressentais en fixant son regard , j'adorais être son invité franchement cela me fit sourir légèrement tout en croquant dans mon fruit appuyer avec ma main gauche contre un arbre et me demandant bien se qui se passerait maintenant.


-Relax moryan je suis sur ils ont faim tous les deux aussi..je me sens moin seul ainsi *rire sympathique*

J'essayais de détendre moryan mais l'autre elfe aussi semblait nerveuse , cela me rendais curieux de savoir pourquois mais je devrais attendre pour savoir. Mais pourquois malgrer tout au fond de moi mon instinct me disait d'être très méfiant , quelque chose clochait je ne savais pas de qui ou de quoi , mais la situation était tendue. j'étais plutot neutre dans la situation préférant laisser les gens parler pour le moment , je ne trouvais pas important que je parle ou pas surtout que je ne les connaissais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 15:03

Skinner s’était vraiment sentit très mal a l’aise a la venue de l’autre elfe et de l’humain et il préféra se rapprocher d’El’lena et il lui attrapa la main pour se rassurer car il se sentait si seul face a son envit de tué ...

-bonjour …oui El'lena ma invité... Donc El’lena et toi vous vous connaissez…

Pour essayer de paraître gentil il avait répondu et avait dit bonjour mais on pouvait sentir qu’il était mal a l’aise et il ne pouvait pas s’empêché de serrer ses poings gantés en regardant Syrinoth .IL tentait de cacher sa gène de côtoyer un humain mais il avait beaucoup de mal a le cacher.

-oui on comptait un peu manger enfin si El’lena est d’accord elle venait de me demander si je voulais manger ou dormir un peu.

Sinon on me nome Skinner...


Il sourit pour se donner un air gentil et ne même temps il voulait tester la réaction de Moryan et de Syrinoth a la vu de ses dents toutes pointus, qu’il avait lui-même taillé en pointe. Il lui arrivait de regarder le plus discrètement possible le carquois d’El’lena ou était toute ses armes.

Et pour mieux cacher ses yeux et son regard qui en disait long sur se qu’il ressentait il mit ses cheveux rouges et noirs devant ses yeux puis il remit mieux ses gants noirs .

*Un humain ici j’aurais vraiment tous vu. Enfin bon je peu pas jugé…Mais si je le tuais juste un peu…non je ne dois pas …rester calme…je ne dois pas mais si je le tuais juste un peu et pas trop violement…non calme… il faut que je me calme…*

Il murmura doucement a l’oreille d’El’lena espérant que les autres ne ferait pas attention :

El’lena je me sens vraiment pas très bien avec l’humain juste à coté de moi…J’ai peur de se que risque de faire…mais j’ai t’envi mes armes sont trop près de moi si sa continu je ne vais pas pouvoir me contrôler…

Skinner ferma quelque instant ses yeux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El'lena Er'iloa
Luthanen
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Ecoute le murmure des arbres ils le diront pour moi...
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 18:41

El'lena regarda Moryan, c'est elle qui avait inviré l'humain. Qu'est ce qui lui arrivait, il pouvait la tuer à chaque seconde... devenait elle folle ?
Elle regardait froidement l'elfe puis inclina la tête comme vaincu... El' allait parler lorsque l'homme prit la parole :


-salut...

Elle eut un sourire puis laissa son regard bleu se perdre dans l'herbe, elle sentit la main de Skinner mais ne fit pas beaucoup attention. Elle avait jurée de défendre le sang royal, la reine lui avait demandé de protéger toute la famille. Étant guerrière elle avait dit oui... mais la comment la protéger ? Elle repensa à son père Nilath, son regard dur, sa voix puissante, pendant qu'elle jurait il l'avait regardé froidement disant qu'il avait besoin de personne. La voix de Skinner transperça soudain ses visions du passé.

- El’lena je me sens vraiment pas très bien avec l’humain juste à coté de moi…J’ai peur de se que risque de faire…mais j’ai t’envi mes armes sont trop près de moi si sa continu je ne vais pas pouvoir me contrôler…

Elle se tourna vers lui et murmura :

- Il ne te fera rien, il semble bon guerrier mais il y a trop d'elfe pour qu'il tente quelque chose...


Elle venait de dire cette phrase d'un ton morne puis leva enfin la tête et dit à Moryan en s'inclinant de nouveau dans une révérence, celle qu'on faisait en présence d'une personne de sang :

- Je suis honoré, je suis bien El'lena... je...euh


Sa voix commençait à trembler mais elle réussit à continuer.

- J'étais bien aux côtés de votre grand mère et je lui ai prêtée allégeance, tout comme à toute la famille royale...


Elle ne releva pas la tête, El' fulminait qu'il y ai un humain mais comme elle avait invité Skinner elle ne pouvait rien dire. Le pire était que Moryan était inconsciente, si elle venait à mourir toute la race serait triste. Et elle El'lena aurait faillit à sa tache comme elle a faillit en laissant sa mère mourir et l'ancienne reine...
Quand le passé vous touche au présent c'est triste et en colère que l'on continu à vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 19:41

El'Lena et Skinner parlaient ensemble . Ils murmuraient entre eux et cela agaçait fortement Moryan . Faire comme si elle n'existe pas, elle n'aimait pas du tout ! Mais elle respira pour se calmer, les arbres l'aidèrent en murmurant des paroles rassurantes . Syrinoth était détendu à côté d'elle alors qu'elle droite comme i, tendue à l'extrême . Elle aurait bien aimer un peu de soutien de sa part, Skinner exerçait sur une étrange fascination . Il était peu commun de voir une telle créature !

Il avait les cheveux rouge et noir, comme ses yeux . Ses vêtements sombres agressaient encore plus l'elfe . Mais c'était surtout ses dents taillés en pointes qui faisait réagir Moryan . Avaient-elles été taillés ou était-ce naturel ? Quel genre de créature avait-elle en face d'elle ? Mais Moryan pensait que c'était manqué de tact que de lui demander comme ça ... Aussi, elle se retint de demander ...


- J'étais bien aux côtés de votre grand mère et je lui ai prêtée allégeance, tout comme à toute la famille royale...

Moryan hocha la tête en signe d'assentiment .

*Oui oui, je me souviens d'elle ... Ma grand-mère l'avait invité ... Mais c'était il y a un moment ... Je n'ai pas revus El'Lena depuis ...*

Moryan se secoua et se souvint que Skinner avait faim lui aussi . Et comme il était l'invité d'El'Lena, une Luthanen, Moryan se tourna vers un des cuisinier qui venait d'arriver et l'apostropha :

- Skinner, qui est notre invité, a faim aussi ... Allez lui préparé une assiette pour lui aussi ... Et pendant que vous y êtes, une assiette aussi pour El'Lena !

Pendant qu'elle avait parler, elle n'avait pas quitter Skinner du regard . Pourquoi était-elle si désorienté par lui ? Mais elle n'osa pas se rapprocher de Syrinoth, de peur qu'on pense qu'elle avait besoin de lui ... Mais en même temps, elle avait BESOIN de lui ! Pourquoi ne pas se rapprocher de lui, le prendre par la main, comme El'Lena et Skinner ? Non, elle ne voulait pas qu'on voit ses faiblesses, surtout face à Skinner ... Et Syrinoth allait se croire encore plus important ... Mais il EST important ! Quel dilemme ... Pour cacher son trouble, Moryan tourna les talons et alla se réinstaller à la table pour picorer dans son assiette qu'elle n'avait toujours pas entamer, en lançant des regards à Syrinoth derrière sa barrière de cheveux ébènes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 20:22

Skinner écarta un peu ses cheveux pour mieux regarder Moryan et Syrinoth comme pour chercher le moindre sentiment de visible sur leurs visages i.

-je suis un voyageur errant…j’aime bien voyager…et je suis enchanter de vous rencontré…

Skinner passa une langue sur dents en souriant et ne regardant toujours les visages de Syrinoth et de Moryan il cherchait tous indice comment joué son rôle de gentil humain innocent ….

Je paris que vous être intrigué pour mes dents… Je me le suis fait moi-même ...je me reposais dans la forêt quand El’lena ma trouvé…

*bon par contre je ne vais pas leur dire que je tue et torture de l’ange .ils seront sûrement moins compréhensif que El’lena …Et cette humain Syrinoth je voudrais bien vérifié combien de litre de sang il contient , Ci je peu me débarassé de cette humain sa feras un de monstres sur cette terre… … *

Je serais heureux de manger un peu avec vous ...et toi syrinoth s’est sa ? D’où tu viens tu ?comment es tu arrivé ici ?

*si j’arrive a mieux connaître cette humain sa seras parfait mais faudrait qu’il parle il as quasiment rien dit… et il doit sûrement savoir la manier son épée…*

skinner remit ses cheveux bien devant ses yeux et se mit a sourire et regarda sens chercher a le cacher le carquois d'el'lena .

El'lena ton carquois doit être lourd veux tu que je te le porte ou alors tu devrais le poser....

*avec un peu de chance je peu réussir à prendre un de mes couteau sens être remarquer mais il faudrait qu'elle pose son carquois ou qu'elle me le donne. Et se Syrinoth je devrais me méfier il est armé malgré tous et avec Moryan a coté je peu pas le tué il faut que je l’attire long des autres…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 22:41

La discussion entre les interlocuteurs ne m'interessait guère je ne me mêlais jamais de se qui ne me regardais pas , pourtant se jeune là m'intriguais , quelque chose clochais je le ressentais. Mais je n'allais pas commencer à faire de ma gueule pour un nouveau venu , même si se serait une menace mieu vallait essayer de ne rien montrer qui lui ferait tirer avantage de la situation , je devais rester moi même. Moryan semblait tendue ainsi que cette lena , deux elfes se connaissant bien je ne pouvais pas me meler de leur conversation. Puis cet homme qui pour moi n'en était pas un mais sans preuve je ne pouvais le prouver m'adressa la parolles , il était peut être curieux de savoir quelque chose pour savoir qui j'étais et mieu me cerner , erreur de débutant on apprenait sur quelqu'un en le regardant agir et non parler , cest se que mon maitre m'avait appris.

-mmm un voyageur tout comme toi... j'étais juste de passage ici pour du repos...je dois me rendre dans le royaume de fer pour affaire...je suis marchant négociant la je rentre d'un boulot...

Je mentais moryan le verais toute de suite mais quelque chose clochait avec cet humain je devais agir autrement , agir comme un humain normal , cupide , menteur , manipulateur , peut être cela ne plairait pas a moryan mais il le fallait. Peut être avais-je tord mais si ce n'étais qu'un simple humain pourquoi le visage de moryan était si tendu et nerveux et pourquoi en était 'il de même pour l'autre elfe et la façon dont me regardait skin. Je ne me mettait même pas sur la défensive après tout même les marchant itinérant avait une arme pour se défendre et a première vue ma carrure n'était pas celle des gros guerrier humain que l'on voyait chevauché un cheval fierement. Je jouais sur la surprise pour en savoir plus sur lui avant de sourir a moryan pour la reconforter.

-ba allons tous manger alors!! on était nous aussi entrain de manger..mais c'est regime végétarien ici skin *rire amicale* je serais pas contre un bon gibier...

Je restait a coté de moryan on pouvais me sentir inofensif ainsi , voir meme chercher la protection , mais c'était ma façon de juger les gens et de mieu les ciblé pour prévoir leur personalité. J'accompagnerais moryan ou elle irait sans trop rester colé a elle je voyais qu elle cachait sur nous et je ne disais rien sur cela pour qu'elle soit moin mal a laise et puisse elle aussi prévoir tout sans devoir veiller sur moi.

*quelque chose cloche...un humain n'as pas d'yeux rouge...ni même une chevelur ainsi...reston méfiant sans le montrer*
Revenir en haut Aller en bas
El'lena Er'iloa
Luthanen
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Ecoute le murmure des arbres ils le diront pour moi...
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 22:59

Les arbres murmuraient à El'lena que leur conversation n'était que mensonge, ils rigolaient de la scène, ils se parlaient entre eux comme s'ils ne voyaient pas El'. Skinner oui mentait, peut être Syrinoth aussi. L'humain parlait à Skinner à ce moment El'lena releva la tête et regarda Moryan. L'elfe aurait voulu lui dire qu'elle prenait des risques avec l'humain surtout qu'elle voyait qu'il se rapprochait de Moryan.
El' soupira elle commençait à se sentir mal, trop de gens, elle qui avait l'habitude de rester seule...

Les arbres essayaient de la rassurer quand ils sentirent qu'elle n'allait pas bien mais soudain Skinner interrompit son contact avec les arbres.


- El'lena ton carquois doit être lourd veux tu que je te le porte ou alors tu devrais le poser....

Elle lança un regard vers le jeune homme, un regard lasse, tendu mais aussi fatigué de toute ses rencontres. Elle laissa tomber son carquois et le mit contre l'arbre et dit :

- Tu as raison, je vais le laisser ici... je n'ai pas l'habitude de porter des choses aussi lourdes...


Elle effleura son épée légère qui coupait le vent mais qui n'était pas plus lourde que son arc. El' n'était même plus méfiante face à l'humain, elle lui donnait des regard interrogateurs mais elle lançait plutôt des regards froid à Moryan. Puis silencieusement elle articula :


*J'ai promis, mon sang est pour préserver le votre...*

Elle n'avait pas forcément faim mais elle commença à marcher vers les tables, le dos droit, elle devait quand même montrer que les elfes savaient se tenir. El' balaya d'un regard les derniers elfes, ils espéraient quoi ? Un spectacle ? Elle secoua la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 9 Aoû - 23:32

Moryan capta le regard mauvais que El'Lena lui envoya . Pourquoi elle lui faisait ce regard ? Elle se promenait avec un être qui avait une aura sombre et c'était elle qu'on regardait méchamment ... Décidément, Moryan avait dû louper quelque chose . Mais le pire, c'était la réponse de Syrinoth et son attitude . Il était presque distant avec elle et il mentait à Skinner et El'Lena . Pourquoi ? Avait-il compris ou sentie la nature maléfique de l'homme ? Mais Moryan ne laissa rien paraitre de son trouble .

Elle plongea dans son assiette pour qu'on n'arrive pas à lire la détresse dans ses yeux . Elle souffrait de voir Syrinoth si loin comme ça, mais elle ne voulait pas le montrer, ni à lui, ni aux autres . Après tout, c'était un humain, ils étaient versatiles, il changeait d'avis ... Mais ne lui avait-il pas déclarer qu'il l'aimait seulement quelques minutes avant ?


*Stupide ... j'ai été stupide ... A moins que je ne sois stupide maintenant ? Mais pourquoi il ment alors ? Il cache des choses à Skinner ... mais et moi ? C'est une honte d'être avec une elfe ? Ou y a-t-il encore autre

Moryan se laissa bercer par les arbres, qui lui murmuraient des paroles réconfortantes . Elle avait maintenant une envie irrésistible de grimper dans un chêne . Elle adorait les chênes ... Mais ce n'était pas vraiment bienvenu, elle se maitrisa et reporta son attention sur Skinner, qui lançait des regards furtifs vers le carquois laisser à l'abandon . Mauvais signe ? Ou était-elle simplement devenue paranoïaque ?

Puis, se lassant de faire semblant de manger alors qu'elle n'avait pas faim, elle tenta d'attirer l'attention de Syrinoth ...


- Oui, régime végétarien ... Mais tu n'auras que ça ici, très cher marchant de passage qui partira très vite ...

Elle avait insister sur le mot "marchant", mais elle ne quittait pas Syrinoth du regard . Elle guettait sa réaction, comme celle de Skinner ou d'El'Lena ... Etait-elle sous le charme de cet humain ou pas ? Voulait-elle à tout prix son attention, ou était-ce passager ? Mais elle avait voulu l'accompagner quand même ... Il avait dit oui .. Mais c'était avant qu'ils rencontrent Skinner et El'Lena ... Moryan était en plein doute, et Syrinoth ne l'aidait pas ... Elle n'avait pas le temps ni l'envie de répondre maintenant, elle observait ce petit monde rassembler autour de la table ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Mar 11 Aoû - 13:38

-Moryan j’espère que vraiment je ne dérange pas… Dit il avec un sourire .

Skinner s’assit a coté d’El’lena il la regardait depuis un certain temps et il avait remarqué qu’elle semblait dérangé par quelque chose et il lui murmura :
-sa va ?

El’lena je dormirais ou tous a l’heure ? Car je suis fatigué après avoir grignoté un peu je voudrais aller me reposé un peu…
*El’lena semble avoir un problème….j’espère que se n’est pas parce que je mens …*

Skinner regarda Syrinoth avec un sourire faussement sympathique

*un voyageur peut être mais pas un marchand… J’en ai tué des voyageurs et des marchand humais mais toi tu me feras pas prendre des vessies pour des lanternes, si tu crois me rouler s’est rater…Mais sa m’avance pas plus de pensé que tu mens il faut que je le vérifie…*

-Je reviens je vais chercher mon épée je voudrais te la montré Syrinoth...

Skinner se leva et alla au carquois d’ El’lena et profita d’être au carquois pour récupéré en plus deux de ses couteaux discrètement. Il en glissa un dans sa botte gauche et l’autre dans sa manche gauche elle aussi .Puis il prit son épée et revint ver la table …

Moi la verdure me dérange pas s'est toujours mieu que mon pain rassit… tu sais chasser Syrinoth ?

-Attrape Syrinoth …

Skinner s’assit a coté d’El’lena en lançant son épée ver Syrinoth avec un grand sourire.

*on va voir petit malin si tu attrape et tien l’épée comme un guerrier ou un pauvre paysan ou un pauvre marchand…*

Il en profita pour murmuré El’lena et lui serra doucement la main :

-Cette homme ne te dérangeras pas longtemps, il ne restera pas suffisamment pour faire du mal au elfe…

*il ne vivra pas longtemps surtout . je vais le faire souffrir… cella feras un sal humain de moi plus qu’a attendre le bon moment…*

Skinner se mit à sourire en coin et une lueur de haine qui depuis longtemps s’était étain se ralluma dans ses yeux …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Mar 11 Aoû - 22:12

Moryan était vexer , bon j'avais menti et alors c'était surtout dans le but de savoir qui il était , pour ma part certainement pas humain et encore moin un simple voyageur juste par se présentiment et la couleur de ses cheveux et yeux. Je m asseilla a coté de moryan et discrement sur une de ses mains non visible je glissa ma main. Je ressera mes doigts pour lui faire comprendre qu'elle serais toujour avec moi et un petit sourir a mes lèvre lui étant désigner vint prouver mes dires. Je savais que les arbres lui ferai comprendre que je ne faisais que sa pour la proteger mais le probleme avec une autre elfe je devais aussi a la fois me protéger car je ne savais pas comment je pouvais être percu par son ami.
Le démon voulais me tester peut être me prenait'il pour un guerrier mais a mon avis il ne connaissait pas trop ma force , je ne pouvais pas me permettre de tout lui montrer juste une faible partie. J'attrapa l'épée par le manche pour la faire faire un arc de cercle complet autour de mon bras et de la renverser pour avoir le bout de la lame coté non coupant dans ma main le manche vers lui avec un sourir amicale ,ainsi j'avais juste montré une toute petite partie de mes capacité bien caché histoire si il se méfiait de moi de douter aussi de mes capacité et d'être plus méfiant.


-hmmm?..pas mal un peu trop lourde sur le bout..se qui équilibre un peu mal les retour mais facilite les contres...bonne épée..mais bon trop courte par rapport a ma claymore...

*Je dois me méfier de lui son épée facilite le combat rapproché...c'est pas qu'un simple voyageur..méfiance*

Ma claymore était bien plus longue et plus lourde , pour beaucoup cela signifait moin de protection et des geste moin rapide , et justement j'entirais avantage de faire croire cela a mes ennemis. Ma claymore ne réagissait qu'a moi pour tout autre personne elle était d'un poids supérieur au leur , moryan en avait fait les frais et savais bien qu'il était impossible de la manipuler sans avoir plusieurs année d entrainement. Je me rasseilla me mettant a coté de moryan presque épaule contre épaule et j'écoutais se que les deux autres racontaient. Je cachais plus sur moi que sur le niveau d'intimité qu'il y avait entre moi et moryan , meme lena ne pouvait pas savoir qui j'étais sa détournerais en ma défaveur si l'autre le saurais. Mais ne se servir que d'une épée courte était surtout signe d'une grande rapidité , je devrais me méfier de cela si jamais se serait un ennemi malgrer ma vitesse il se devait sans doute de l'être légèrement plus mais surtout être très bien agile sur ses deux jambes. Si c'était le cas il ne serais pas humain car j'étais au maximum moi de se que l'humain pouvait faire en agilité et rapidité. Mais bon fallait que j'arrete de pensser complot partout des que quelqu'un était différent car moryan pensserait que je la nie alor que pas du tout je voulais la proteger.

-T'inquiète moryan un peu de legume ne me tura pas...je devrais d'ailleur en manger beaucoup...avec ces saleté de tigres...j'ai besoin de reprendre des forces maintenant....j'irais dormir après..tu devrais faire pareille..demain on part très tot....

Je ne cachais pas le fait qu'elle partirait en voyage avec moi au deux autres j'en parlais très librement pour montrer a moryan que je ne me cachais pas du tout sur tout juste sur se qu'elle savait de moi car ma situation était secrète. Les elfes étaient connu pour leur respet du secrêt de quiconque mais meme si lena en était une je ne pouvais pas sentir l'autre et cela devais être reciproque car la façon dont nous nous parlions n'était ni franche et surtout rempli de mensonge. De quoi mettre les deux filles très en colères contre nous et surtout furieuse qu'on ne s'occupe pas d 'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Mar 11 Aoû - 23:38

Syrinoth se rapprocha d'elle et lui pris la main très discrêtement la main . Quoi de plus rassurant ?

*Quoi de plus rassurant ?? Mais t'es devenus complètement gaga ma pauvre fille !*
*Non je ne suis pas gaga ... je quête un peu de soutien ... de réconfort ? Est-ce un crime ?*
*Tu es une elfe bon sang ! De sang royal en plus !! Besoin de réconfort d'un ... HUMAIN ? Ridicule voyons !*


Mais Moryan ne pouvait détacher ses yeux de Syrinoth quand celui-ci tourna les yeux vers elle . Un sourire fugace éclaira ses traits . Il était encore plus beau comme ça ! Moryan aimait le voir sourire, même si ces sourires n'étaient pas toujours pour elle ... Enfin, il attrapa l'épée . L'elfe ne dit plus rien, elle observait, engrangeait toutes les modifications des personnes présentes mais ne voulait pas trahir les pensées de Syrinoth ... Même si elle savait pertinemment que El'Lena, étant une elfe, pouvait en savoir autant qu'elle ! Heureusement, cette dernière ne releva pas, se contentant d'observer ...

Enfin, Syrinoth voulait bien que tout le monde sache qu'ils partiraient ensemble demain, mais il ne voulait pas qu'il sache qu'ils étaient proche tous les deux ... Pourquoi ? La protéger ? De qui ? D'El'Lena ? De Skinner ? Des deux ?? Pourquoi ? Mais une voix, traitresse, lui murmura dans les lymbes de sa conscience :


*Peut-être a-t-il seulement honte d'une créature comme toi ?? Regarde, tu es si différente de lui ... t'embrasser alors qu'il se croyait seul ... ok ... Mais avec plein de monde autour ... Bizarrement il n'y a plus personne !!*
*C'est faux ... Il ... Il me protège ... Contre ... Il me protège contre El'Lena et Skinner ... Ils pourraient avoir de .... drôle de réaction ... On sait jamais ...*
*C'est mieux pour toi de penser ça n'est-ce pas ??*


Moryan chassa ses pensées, un peu sombre, et se reporta au présent . Dormir ? Pas bête comme idée ! Cela remettrais les idées en place pour l'elfe, parce que là, elle était vidé de toute substance . L'air un peu hagard, elle regarda Skinner . Elle voyait un un bout de métal dans sa manche ... Elle ferma les yeux et les rouvrit, mais ne revit rien, alors elle pensa qu'elle avait rêver . Mais les arbres répétaient un avertissement ... mais contre quoi ? Ils étaient jamais explicite ceux-là ! Moryan répondit donc tranquillement à Syrinoth :

- Oui oui ... dormir ... Je finis le repas ... Enfin, je mange un peu ...

L'elfe n'avait toujours pas mangé ! Aussi, elle prit un fruit et croqua dedans en fermant les yeux . Rien de mieux qu'un bon fruit pour remettre un peu d'ordre dans tout ça ! C'était un pur délice dans sa gorge, la saveur réveillèrent ses papilles . Elle soupira de contentement en mangeant son fruit rouge ... sans vraiment faire attention aux protestations des arbres qui se faisaient de plus en plus pressant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
El'lena Er'iloa
Luthanen
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Ecoute le murmure des arbres ils le diront pour moi...
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 16 Aoû - 18:43

El'lena regardait du coin Skinner de peur qu'il face une bêtise. Elle sentit une chaleur réconfortante briser la glace de son doute et sa méfiance. La main du jeune homme avait prit la sienne comme une étreinte chaleureuse pleine de compassion. Mais la voix fit retomber le cœur d'El dans cette méfiance perpétuelle...

-Cette homme ne te dérangeras pas longtemps, il ne restera pas suffisamment pour faire du mal au elfe…

Elle lui lança un regard plein de surprise mais ne pu le tenir longtemps. Lui et Syrinoth semblaient parler plutot bien, elle devenait parano ? Etait ce cette brusque rencontre qui la mettait ainsi ? La présence du sang royale ? Depuis la mort de la reine El n'avait pas vu cette essence même qu'est la royauté, elle n'avait pas pu approcher ni effleurer l'aura de la lignée.

Son sang même semblait comprendre qui était la, un homme à côté d'une héritière... Son regard dévisagea une fois de plus Moryan mais cette fois ci on voyait sa soumission et son adulation presque aveugle pour elle et sa famille, sa main trembla légèrement dans celle de Skinner. El'lena pressa cette main réconfortante et elle s'accrocha à elle comme à une liane.

Regardant la nourriture El'lena fit une grimace, manger il le fallait bien. Elle prit un fruit mur et juteux puis l'engouffra délicatement entre ses lèvres. Son gout sucré lui détendit les épaules, ça c'était chez elle.
L'elfe ne faisant pas attention du blabla des deux hommes mangea encore un fruit.


-T'inquiète moryan un peu de legume ne me tura pas...je devrais d'ailleur en manger beaucoup...avec ces saleté de tigres...j'ai besoin de reprendre des forces maintenant....j'irais dormir après..tu devrais faire pareille..demain on part très tot.

El' releva la tête sans vraiment faire attention lorsque Moryan acquiesça ses paroles.
Absurdité ! Le regard choqué El' ne finit même pas le fruit dans sa bouche, elle en oublia de mâcher. C'était de pire en pire ! Ils l'étonneront encore combien de temps.

Un grognement pas vraiment habituelle pour une elfe monta dans sa gorge.


- Non !!


Son épée légère se trouva soudain d'une sa main libre au dessus de la table. Toute les tentions avaient fait bouger son bras tel un éclair. Elle savait qu'elle allait entendre le raclement particulier d'une deuxième épée de la part de l'homme mais elle parla d'une voix mélodieuse mais froide.


- Je n'ai pas confiance en un homme pour protéger Moryan. Un homme...


Elle venait de dire ce mot avec une point d'amusement mais elle ne voulait pas rigoler, pouvait il mourir pour la protéger ? Pouvait il assez bien manier l'épée pour eux deux ?
Son épée se rabaissa et dit d'un ton plus morne un regard vers Moryan.


- Je vois que votre choix est de toute façon fait, même je vous demande de réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 16 Aoû - 19:36

Skinner avait récupéré son épée après que Syrinoth l’ai évalué et l’avait mit sur genoux attendant toujours le moment propice pour frappé et se débarrassé de Syrinoth. Puis il s’était mit a mangé des fruits toujours en regardant Syrinoth du coin de l’œil en espérant qu’il ne se doutait de rien. Et même si il s’était douté de quelque chose cella n’aurait rien changé.

-Ils sont très bons ces fruits…

* Si tu savais comme je suis doué a frappé a courte distance tu t’en mordrais les doigts sal humain ma lame t’éventrera avant que tu t’en rende compte. Je t’éviscérerais doucement …*

-Moi je sais un peu me battre mais j’ai du mal a manié cette épée. Je n’ai pas encore l’habitude de l’utiliser…

*Ah pauvre humain tu n’imagine même pas que depuis petit je m’entraîne au maniement des armes pour pouvoir lutter contre ceux de ta race et contre les anges… tu vas les sentir passé mes couteaux tu n’imagine même pas petit humain le nombre des fois que j’ai lancé ses couteaux…Et moi je sais tous de ta sal race mais toi tu ne sais rien de se que je suis rien de ma race…*

Quand el’lena serra sa main un plus fort il s’était sentit bien. Skinner serra même un peu plus la main d’el’lena a son tour et quand elle pointa son épée ver l’homme il ne put s’empêcher de sourire. Il voyait que el’lena était capable de s’énervé. Et cella lui plaisait. Il voyait la haine qu’elle pouvait ressentir ne ver un humain.

*c’est le moment je vais me débarrassé de cette misérable créature il vas payé comme tous ceux de sa race. Tous payeront tous mourront…cette race ne souilleras pas longtemps se monde…*

Skinner sortit son poignard de sa jambe discrètement puis il le lança ver Syrinoth puis se leva et pointa son épée ver Syrinoth.

-meurt Syrinoth…

Puis il tourna t légèrement la tête ver el’lena et baissa les yeux. Et il murmura doucement avec un peu de tristesse dans sa voix :

-Je suis désolé je dois le faire…Je n’en peu plus…

Puis il se retourna ver Syrinoth pour voir si le poignard l’avait atteint et peut être même tué. Il espérait que le poignard l’avait tué mais il en doutait mais se qui était sur se que il lavait bien lancé il l’avait lancé en plein ver le visage de Syrinoth …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 16 Aoû - 20:58

La tention montait je me préparais lentement pour un act totalement déliberer de ce jeune homme , skinner , je ne lui faisais pas confiance et pourtant je devais me tenir calme car je n'avais pas a juger quiconque. Moryan elle semblait aussi un peu mal a l'aise et quand a lena , elle était visiblement raciste envers les humains. Je l'avais compris de la façon dont elle eu réagit lorsque moryan et annoncions que nous allions partir pour les terres de fer. Le regard de lena en disait long sur sa façon de penser sur les humains , race que peux aimait , j'en avais du boulot. Puis la situation commença a se degrader de plus en plus je le ressentais tout aussi bien que les autre lorsque skinner se leva. Mes sens se mirent en alerte lorsque d'un act totalement décider depuis longtemps , il me lanca un poignart, je le saisit lorsqu'il fut a distance de bras et referma ma main dessus laissant mon sang couler doucement le long de cette lame qui ressemblait a un curdent pour moi.

-....tu as agis trop rapidement skinner...et je sais que tu n'es pas humain...je suis loin d'être débile... mais j'ai horeur d'être aggresser sans raison..range moi cette lame!!

D'un geste très rapide avec un regard très sur , je saisis ma claymore qui semblait désirer se moment pour la sortir aussi légère qu'une plume et la faire faire un arc de cercle en faisant un léger demi tour. Elle passa en dessous de la table pour la découper en deux net et précis , je poussa un des débris sur skinner d'un coup de pied pour le déstabiliser tout en bougeant asser rapidement lui déstabiliser pour le pousser d'un coup d'épaule et le désarmer sans jamais le pointer de ma claymore. Je lanca son épée dans un coin près d'un arbre et je le regarda très calmement mais presque comme un maitre regarde un élève avec plein d'assurance. Je n'étais pas un guerrier accomplis mais il avait agis trop vite se qui m'avais permit de calculer assez rapidement un plan pour le désarmer avec tous les objet qui l'entourait. Je me mit devant moryan pour la proteger tout en rengainant et je la regarda d'un air très sur et non surpris.

-Moryan...tu savais qu'il n'étais pas humain...ne t'inquiète pas...je m'en étais douté...lena tiens ton ami je ne voudrais pas lui faire du mal...quand a se que tu ne me fasse pas confiance cela te regarde je te comprend...mais j'ai plus besoin de moryan que tu le crois...

Comment ne pas se dénoncer plus rapidement que de montrer son talisman directement au yeux d'un non humain voulant me tuer et d'une elfe ne me faisant guère confiance. Je le fit tourner devant elle en le tenant par la corde avant de le remettre a mon cou. J'en avais un peu marre la de devoirs subir les foudres d'un peuple raciste et qui ne savait pas faire preuve d'humilité. Mon regard sur se plongea dans celui de lena un moment pour lui faire comprendre que je n'étais pas celui qui jeterai moryan plutard mais que je la garderais prêt de moi pour la proteger. Skinner devait être certainement très offusqué d'avoir été désarmé par un humain , mais un humain particulier qui avait juste sur juger la situation pour mieu se défendre. Je ne voulais pas tuer skinner en aucun cas , même si celui-ci devait aussi hair les humains , mais s'il faisait du mal a quiconque je l'éliminerais sans hésiter.

-Lena tu dois savoir se que se médaillon représente...il est celui de l'unique famille royale d alésia qui a été anéantie...donc...j'espere que tu fais le rapprochement...quand a ton ami...si tu lui dit pas de se tenir...je devrais te tuer skinner...ne te remet plus sur ma route!!moryan..j'en ai un peu marre la je vais me reposer fais se que tu veux mais a chaque fois être traiter de sale humain juste parceque certains on des préjuger c'est pas ainsi que les humains changerons justement..

Je ne criais en aucun cas sur moryan juste qu'elle comprenne pourquoi j'étais choqué d'être a chaque fois mépriser pour rien. Je voulais aussi être direct avec lena pour qu'elle arrête un peu ses préjuger sur certains humains. Je fit volte face en regardant skinner du coin du regard et de sourir a moryan avant de partir vers l'arbre ou était ma chambre. Lorsque j'arriva en se lieu de repos je posa ma claymore près du lit et je m'asseilla , se skinner je sens que je devrais l'éliminer un jour je ne sais pourquois. Cependant je sentais que lena savait apaiser cet être alors je devais lui laisser cette chance sinon je m'en chargerais car se genre d'individus serais prêt a tout pour atteindre son but quitte a faire du mal à des gens qui me tienne a coeur énormément.


HRP: si quelque chose ne te plait pas skinner dans le poste que tu veux que je change envoi moi un mp Wink mais je suis pas la de lundi a vendredi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Lun 17 Aoû - 0:20

HRP : Skinner m'a dit par MP que ça allait, alors je réponds ^^

- Je vois que votre choix est de toute façon fait, même je vous demande de réfléchir.

Moryan vit rouge . Ses yeux jaunes lancèrent des éclairs sur El'Lena . Evidemment que son choix était fait ! Et depuis longtemps en plus ! Elle n'avait pas besoin de réfléchir . Rien que de poser ses yeux sur Syrinoth et elle fondait, son cœur palpitait dans sa poitrine ... Pourquoi lui ? Elle savait qu'elle l'accompagnerait, c'était écrit !

- Tout est bon pour moi ... tout est décidé !

C'est alors que Skinner tenta d'envoyer un couteau sur Syrinoth . Heureusement, celui-ci l'arrêta . Moryan regarda horrifié le couteau, le sang ... Sa nature profonde de guérisseuse voulu se porter au secours de Syrinoth, même si elle savit qu’un gaillard tel que lui n’allait pas aimer être chouchouter comme ça par une petite elfe pour trois éraflures . Moryan se retint, fit taire sa nature et les arbres qui l’encourageaient en plus !

Le jeune homme se plaça devant elle pour la protéger . Moryan fut touché par ce geste . Elle avait déjà confiance en lui, mais ce geste renforça sa détermination . Par contre, elle fut très déçue de voir Syrinoth parler ainsi puis s’en aller . C’était à cause d’elle qu’il était en colère quand même ! Si elle ne l’avait pas autant agacé au début ! Il allait penser qu’elle était comme les autres … Mais c’était faux ! Elle … Elle l’aimait ! Moryan ouvrit les yeux devant cette découverte . L’avouer à elle-même avait très difficile, mais maintenant, elle le savait, elle en était sur !


*Bon, lui dire, c’est encore une autre paire de manche … Mais oui, je l’aime ! Je dois être folle, et même si je le connais pas depuis longtemps, je pourrais lui confier ma vie … Syrinoth Arkan … Tu es à MOI …*

Elle se tourna vers la table dévasté . Elle donna quelques ordres pour que les elfes présent range tout ça . Etait-il sage de laisser Skinner ici avec El’Lena ? Elle avait l’air d’avoir plus ou moins du contrôle sur lui . Alors le laisser entre ses mains étaient sans doute le mieux à faire . Moryan se demanda comment El'Lena allait réagir à la table dévasté, qui n'était déjà plus là et remplacer par une neuve et au médaillon qui conférait à Syrinoth un statut très élevé ... Après un regard assassin à Skinner, elle lui dit tout bas :

- Ecoute, être sombre … J’ai l’air de ne pas savoir me défendre, mais je peux quand même te faire du mal … Alors recommence à en vouloir à Syrinoth, et tu devrais l’affronter lui … et moi …

Puis, Moryan partit à la suite de Syrinoth … Mais arriver devant l’arbre où elle l’avait elle-même emmener quelques heures plutôt, elle ne su s’il voulait qu’elle vienne avec lui … N’avait-il pas dit peu avant qu’il en avait marre des elfes ? Voudrait-il d’elle ? Mais n’avait-il pas dit qu’il l’aimait, peu avant ? Etait-elle une exception ? Que faire ? S’annoncer ? Lui demander s’il voulait qu’elle soit là ? Ou s’imposer, comme elle en avait très envie ? Elle resta indécise devant l’arbre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
El'lena Er'iloa
Luthanen
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Ecoute le murmure des arbres ils le diront pour moi...
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Ven 21 Aoû - 17:11

- Tout est bon pour moi ... tout est décidé !

Son coeur se serra pour une fois mais son visage resta de marbre même sous le regard brulant de Moryan.
Soudain Skinner fit un geste, des paroles furent prononcés pour elle mais... El' regardait la scène comme si elle était très loin, comme si c'était que sa conscience qui était la. Son corps ne bougea pas, un fracas mat accompagna le premier vole de table qu'elle voyait, un coin du meuble la toucha à l'épaule comme elle se tenait prêt de Skinner. L'elfe recula laissant sa chaise tomber derrière elle. Comme si toute sa vie fondait telle la neige, elle sentit ses épaules tomber, ses yeux se baisser et son cœur s'alourdir. Moryan allait partir mais El'lena savait qu'elle ne pourrait pas la protéger au delà de la forêt, leur destin n'était peut être pas lié...


- Lena tu dois savoir se que se médaillon représente...il est celui de l'unique famille royale d alésia qui a été anéantie...donc...j'espère que tu fais le rapprochement...quand a ton ami...si tu lui dit pas de se tenir...je devrais te tuer skinner...ne te remet plus sur ma route!! Moryan..j'en ai un peu marre la je vais me reposer fais se que tu veux mais a chaque fois être traiter de sale humain juste parce que certains on des préjuger c'est pas ainsi que les humains changerons justement..

El' leva les yeux vers l'humain, le bleu de son regard n'était plus de glace mais on pouvait toujours se noyer dedans puis elle ouvrit la bouche.

- Tu es plutôt sage mais comme chaque chose les erreurs sont des deux côtés du précipice.


Syrinoth se retourna et partit. Elle regarda son dos droit et son regard fut attiré par l'épée qui battait sa cuisse, il pouvait très bien tuer Skinner, la peur vint dans ses yeux une fraction de seconde. El' murmura une dernière phrase à Moryan qui ne put l'entendre.

- Adieu, ou au revoir ? Tout commence pour toi mais peut être que tout finis pour moi...


L'elfe se tourna enfin vers Skinner, il semblait plein de rage... elle voulait soudain partir loin d'ici mais ne pu réprimer un sourire vers lui. D'une main tremblante elle lui toucha sa joue et lui murmura d'un souffle.


- Viens tu dois être épuisé. Ma maison est la bas, tu pourras dormir autant que tu le souhaite.


El' lui prit la main pour l'emmener vers l'arbre en question, les feuilles cachaient la porte de la maison qui était au centre. Elle avait peur qu'il se laisse aveugler par la haine et peur qu'il se face transpercé par l'épée de Syrinoth. Pourquoi avait elle peur ? Pourquoi ne le blâmait elle pas pour l'acte qu'il venait de faire... un frisson la prit, elle devait lui dire qu'il avait mal agit mais comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Sam 22 Aoû - 23:26

Skinner serra le poing énervé d’avoir été désarmé par un humain, il ne semblait même pas être touché par ce qu’avait dit Moryan et Syrinoth le prévenant de ne pas recommencé a attaqué Syrinoth. Au contraire cella semblait l’amusé comme si la menace le poussait encore plus a vouloir attaqué Syrinoth. Sa rage ne semblait pas avoir de limite ses yeux était remplis de rage...

Il regarda Syrinoth partir suivit peut de temps après par Moryan il les avait suivit du regard comme pour être sur qu’il partait…

*Je devrais le tué oui le tué .Si il croit que parce que il est de sang royal il vaut mieux que les autres humains ils se trompent il mérite tous de mourir. Les humains sont tous pareils et il mérite tous la mort….*

Il voulait presque allé recherché son épée et partir de nouveau attaqué Syrinoth mais il ne put ? Il pensa a El’lena qui devait être triste parce qu’il avait fait et il ne voulait pas risqué de la rendre encore plus malheureuse et donc il ne bougea pas ne sachant quoi faire….

Et il se mit a ruminer sa défaite sens rien dire calmement a pensé comment il avait put se faire désarmé par un simple humain et il se rendit compte que El’lena devait tenir a Moryan car elle semblait ne vraiment pas apprécier que Moryan tienne a l’humain.

*si je frappe Syrinoth je risque de blesser Moryan si elle veut protégé Syrinoth et El’lena sera triste. Donc je peut pas frappé Syrinoth…*

Skinner toujours dans ses pensés d’un coup sentit une main douce mais tremblante sur sa joue et il ferma les yeux quelque instant il se sentait bien avec El’lena. Puis il se retourna pour voir le sourire d’El’lena.

Il ne dit mot quand elle lui prit la main et pas non plus quand elle l’entraîna ver son arbre il avait peur de se qu’elle allait lui dire car il se sentait coupable et i lavait peur de faire souffrir el’lena mais il n’arrivait pas comprendre pourquoi il avait si peur de la rendre triste….Et il murmura juste :

-Je suis désolé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 23 Aoû - 15:34

Je restais assis sans rien dire , juste concentrer sur le fait de la menace des démons et autres races noir , si les humains était si faibles et qu'ils avaient perdut c'est qu'il y avait une raison. Mon peuple avait été mal guider et mal préparer , je devais a tout prix remettre l'espèce humaine sur son pied d'estale. Pourtant je ne voulais pas agir comme un conquérant enfin comme tous les autres qui avait gouverner , mais sans un leader sur et dur les humains seraient la race sacrifiable se que je ne voulais pas. Mon but était donc de retourner prendre mes droits , reconstuire le royaume humains et refonder une armée puissante comme jamais pour proteger les terres de mon peuple quitte a devoir écraser démons ou autre qui s'en prendrais a nous. Je devais inculquer le respet par notre façon d'agir sans jamais agir telle un lache ou un egoiste , certaine personne comptait sur moi et je ne devais pas leur faire de mal .

*ma tache va être plus dur que prévus...si je rencontres des non humains ainsi...je serais obliger de les éliminers pour assurer la vie des miens..*

Être considerer comme un prince conquérant ne serait pas du tout la chose qui m'aiderait a reconstuire alésia , déja remettre les humains sur un bon pieds d'estale et montrer que nous somme digne donnerait a mon peuple la chance d'être estimer par nos allier et craint par nos ennemi que j'écraserais. Je sortis de ma concentration lorsque j'entendis des bruit de pas a la porte , surement moryan que j'avais laisser laba seul et qui avait du me suivre. Je ne devais pas lui faire du mal , mais être avec moi serait aussi dangereux que de voyager seul. Je me leva et passa la porte en la voyant la hésitant a entré dans l'arbre ou je dormais , je m'avancais vers elle pour la prendre dans mes bras mes bras autour de sa taille telle une ceinture pour ne plus la lacher et mon regard perdu dans le sien. Je l'embrassa sans la lacher tellement elle m'apportait du reconfort , ses levres me rendais dingue et sa façon d'être ne me laissais pas de marbres , j'en étais sur je voulais la garder pour moi seul , j'étais égoiste sur cela mais je la protegerais toujours de ma vie s'il le fallait.

-Tu devrais aller dormir..on partiras tot demain...on passeras par le lac thor..on ira plus vite dans notre périple mais je te protégerais...je te le promet..moryan.

Je ne penssais plus au autre protagoniste de tout à l'heure ,je ne voulais juste qu'être avec elle ne sentir que sa chaleur sa présence au près de moi. J'avais eu de la colère tout a l'heur mais j'avais agis sur la défensive , a chaque fois on traitait mal les humains donc cela me rendais nerveux. Mon regard dans le sien mon corps colé au sien debout dans la faible lumière de la lune , je ne voulais rien d'autre juste la paix avec elle et que la soirée se termine calmement car ma journée avait vraiment été érintante et la fatigue se lisait légèrement sur mon visage d'humain.Je ne savais pas se qu'elle voulait vraiment elle a se moment si c'était ma compagnie ou alors me parler je préfèrais la laisser parler pour savoir se qu'elle voudrait et si elle avait quelque chose a me repprocher sur mon comportement de tout a l'heure.

-je vais moi aussi après aller dormir...je suis fatigué de cette journée ma petite elfe..
Revenir en haut Aller en bas
Moryan Erïgold
Reine Blanche
avatar

Nombre de messages : 2348
Age : 28
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Dim 23 Aoû - 22:06

Moryan était dans ses pensées . Allez le voir ou pas ? Le laissez pour lui laisser reprendre ses esprits ? Mais le laissez seul était peut-être dangereux à cause de Skinner qui semblait avoir une haine intarissable contre les humains . Mais il semblait assez fort pour se défendre ... Justement, il était assez fort pour se défendre ! Pourquoi aurait-il besoin d'elle ? Pourquoi s'encombrer d'une elfe qui savait à peine se battre au corps à corps ? Certes, elle savait guérir, mais comme il était bon combattant, pourquoi en aurait-il besoin ? Moryan soupira . Elle était inutile pour Syrinoth, même s'il disait qu'il l'aimait ... D'ailleurs, était-ce vrai ? Et elle qui l'aimait aussi ... Elle secoua la tête de frustration . Jusqu'à se qu'elle le vit sortir de l'arbre !

Il l'avait entendu ! Elle chercha une excuse pour sa présence ici, elle paniquait un peu qu'il découvre les sentiments qu'elle venait tout juste de comprendre ! Heureusement, il ne dit pas grand chose . Enfin heureusement ... Moryan fut très surprise lorsqu'il la prit dans ses bras, tout simplement et commencer à l'embrasser . Surprise, elle n'essaya même pas de se dérober à l'étreinte du prince humain . Ses mains possessives étaient posé sur ses hanches, chaudes et bienfaisante . Blottis ainsi dans ses bras musclés, Moryan commença à se détendre pour la première fois depuis deux ans ...


*Non, je n'ai pas le droit ! Ressaisie toi !*
*Tu ne peux pas profiter de l'instant présent pour une fois merde ! Laisse-le faire, il en a envie, toi aussi ! Alors laisse toi faire et embrasse le avec toute la fougue, toute la passion qui te consume !*


Galvaniser par son combat intérieur, elle s'agrippa à Syrinoth comme si sa vie en dépendant . Elle lui rendit son baiser avec passion, se collant contre lui . Elle était bien là . Elle ne voulait pas que cet instant s'arrête ! Sa présence était bénéfique et indispensable pour Moryan . Elle le suivrait, non pas par obligation, mais parce que le voulait ... parce que c'était son choix !

La nuit respirait le calme autour d'eux . Les étoiles arrivaient à percer parmi les branches et les feuilles très dense des arbres . Le vent dispensait une fine brise pour les deux tourtereaux collé l'un à l'autre . Parce que Moryan n'avait aucune envie qu'il parte ... Aucune envie ... Les arbres se mirent eux aussi à battre la mesure dans le vent, à l'unisson des deux cœurs réunis là . La Vie, rien n'était plus beau sur cette terre . La Vie sous toutes ses formes : animal, végétal, humaine et non humaine . Moryan était très sensible à la Vie, surtout la Nature . Mais depuis peu, elle avait appris à aimer une nouvelle vie ...


-Tu devrais aller dormir..on partiras tot demain...on passeras par le lac thor..on ira plus vite dans notre périple mais je te protégerais...je te le promet..moryan.
je vais moi aussi après aller dormir...je suis fatigué de cette journée ma petite elfe..


Etait-il toujours en colère après elle ? Après toutes les bêtises qu'elle lui avait fait subir avant ? Son intolérance chronique ? Voulait-il qu'elle parte ? Elle ne lui en voulait pas pour avoir découpé une superbe table (même s'il aurait pu s'en abstenir quand même !) Devait-elle lui dire ? Devait-elle s'abaisser à lui demander s'il voulait venir dormir avec elle ? Ou alors qu'elle vienne avec lui ? Etait-ce vraiment un abaissement de demander ça ?

- Syrinoth ... euh ... oui oui, je suis fatiguée ... euh

Cruche, elle était cruche ! Devait-elle lui dire qu'elle n'avait pas besoin de beaucoup de sommeil ? Moins qu'un humain ? Etait-ce une excuse pour ne pas aller avec lui ? Voulait-elle aller avec lui ? Oui elle le voulait de tout son coeur, de toute son âme ! Alors, qu'est-ce qu'elle attendait ? Elle le regarda dans les yeux, calmement, mais un peu gênée .

- Syrinoth, je voulais savoir si tu voulais que je vienne dormir avec toi ? Je ne veux pas m'imposer ! Je voulais savoir si tu voulais de ma compagnie un peu, ou alors, tu préfèrerais être tout seul ...

L'elfe se mélangeait les pinceaux, alors elle se tut, préférant attendre la réponse, même si elle la craignait beaucoup ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.greek-epic.com/
El'lena Er'iloa
Luthanen
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Ecoute le murmure des arbres ils le diront pour moi...
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Mar 25 Aoû - 23:23

Pendant qu'un prince oublié se rapproche d'une elfe à l'arrogance affichée... un déchu et une elfe tout aussi hautaine était eux aussi dans un arbre.

______

La lune effleurait de ses doigts invisible la cime des arbres. Les oiseaux c'étaient tu depuis longtemps, pas un bruit ne gâchait cette atmosphère légère et printanière. Rien ? Non loin d'un arbre un groupe d'elfe c'était rassemblé, des hommes mais aussi des femmes sans distinction. Ils étaient une petite dizaine à chuchoter.

Approchons nous, écoutons... *Chut !*


- Après l'homme, un sombre...
- On les tuent avant qu'ils amènent la pourriture ici ?
Ils essayaient de garder un ton bas mais leur vociférations se perdaient parfois dans un écho sans fin...

- Ils sont invités, un par Moryan de plus ! On peut les chasser mais de la à les tuer !
- Chasser... c'est pas assez, la forêt va vouloir leur sang pour exemple ! Il faut faire ouvrir les yeux aux deux elfe, si vous voulez par la force...

Un grognement d'approbation prit plusieurs des camarades de l'homme qui venait de parler. Les elfes aux trait fin et la beauté étouffante semblaient tous à bout de nerf. Leur mot étaient souvent muent par la haine et l'exode qu'ils avaient subi il y a des dizaines d'hiver avant ce jour.
Certain elfe se tournaient et grognaient une excuse pour partir. Comment allaient réagir les volontés restante ?


______

El'lena montra son arbre à Skinner, d'un sourire elle posa sa paume sur l'arbre... ce dernier frissonna comme s'il venait de se réveiller, un murmure de surprise et de réconfort parvint à El'.

- Voila mon chez moi. Tu pourras dormir...


L'intérieur n'avait pas beaucoup de décoration, des roses sculptées à même l'écores ressortaient autour de la porte. Une fenêtre se découpait pour laisser une faible lueur entrer. Une table et un lit étaient les plus gros meubles, tout en finesse comme la propriétaire des lieux. Des draps propre et vert foncé cachaient le matelas.

El'lena regarda le déchu examiner les pièces quand il revint vers elle, El'lena lui sourit tristement.


- On parlera de ce que tu as fais demain, en attendant dort, je veille pour le moment... si tu veux reprendre la route il faut que tu sois en forme.

Puis elle se dit pour elle :
*En forme jusqu'au moment ou les autres n'accepteront plus sa présence*

Elle lui montra le lit en agitant la main puis elle s'adossa à la fenêtre. Demain était un autre jour, comment savoir ce qui allait arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skinner Vill
Banni
avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 25
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   Mer 26 Aoû - 14:22

Quand El’lena lui fit visité son arbre il se sentit bien on le traitait rarement ave autant de gentillesse et malgré se qu’il avait fait elle le laissait entré chez elle. Parfois d’autre personne lui avait tendu la main pour l’aidé mais il avait toujours vu de la piété dans leur yeux et a chaque fois a se moment la il avait préféré refusé.

Il était au départ malgré tous entré avec quelque crainte comme si il n’avait pas sa place ici mais se sentiment fut vite balayé il avait été remplacé par un sentiment de bonheur.

-s’est magnifique….

Il passa doucement sa main sur la table comme pour être sur qu’il ne vivait pas un rêve…

Mais au moment ou elle lui annonça qu’il parlerait de se qu’il avait fait demain il sentit mal. Comme un enfant qui aurait fait une bêtise et qui savait qu’il allait être grondé …

-Euh d’accord comme tu veux ….on pourra discuter de ça demain

Skinner la regarda quelque instant dans les yeux .Puis il lui dit :

-Je vais aller me reposer je suis vraiment fatigué mais tu devrais allé dormir un peu toi aussi …J’espère ne pas être un trop lourd fardeau pour toi ….Tu vas dormir ou ? Si tu veux je dors parterre et je te laisse le lit. Je ne veux pas t’empêcher de dormir correctement tu ne fais déjà beaucoup pour moi.
Skinner avança un peux ver elle et lui prit la main doucement et lui fit un sourire .

-Aller viens te reposer tu ne vas rester devant ta fenêtre comme sa….

Il lâcha la main d’El’lena ne voulant pas la forcé puis il enleva son haut et se bottes pour se sentir plus a l’aise et il posa sa doucement devant l’entré de la maison .Puis il retourna s’installé dans le lit et i les mit a un des deux bords du lit pour qu’elle puisse venir si elle voulait venir se reposé.

* Demain je devrais partir je ne devrais pas la dérangé plus longtemps enfin peut être est gentille avec moi *

Il ne put réfléchir longtemps car il tomba très rapidement dans un sommeil profond…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ou tout commence ou tout se perd... [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» E04 - Tout feu, tout flamme
» Tout feu Tout flamme
» En tout bien tout honneur [ Pv Guillaume]
» Tout feu tout flame!
» Après tout la voix ce perd mais les mots sont vivants. - Marlene & Abraxas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cendres d'Alésia :: Place herbeuse du village-
Sauter vers: